Pour ce qui est de la hauteur de vue, n’est pas Sirius qui veut. Pour la finesse d’analyse non plus. Jean-Marie Colombani vient de signer un édito très ras des pâquerettes, intitulé « Illusion du non ». Le parti pris politique m’importe peu – chacun ses choix, et vive le débat démocratique ! Or,…

… Or, que dire de l’ « argument » suivant : « […]pour le chef de file du non à gauche, Laurent Fabius, cette évolution n'est guère surprenante : il était logique et cohérent qu'un jour ou l'autre l'homme qui s'était distingué en assurant que Le Pen posait "les bonnes questions" finisse par donner sur un sujet décisif la même réponse que Le Pen. » ?

Sirius, je le rappelle pour les nouveaux arrivants, était le pseudo avec lequel le fondateur du Monde, Hubert Beuve-Méry, signait ses éditoriaux. Figure tutélaire du journal, et aussi emblème de la profession d’informer, son nom trône toujours sous la têtière du «quotidien de référence», à la gauche ( !) du directeur actuel. HBM contre JMC, autant dire deux Mondes.

Sur le Monde.fr, plusieurs dizaines de réactions font suite à cet édito. Sans doute dans des proportions proches des sondages en cours… De très favorables par principe, sans arguments bien particuliers, mais aussi, je crois bien, davantage de défavorables dont les contenus sont parfois très violents. Exemples :

Lire l'article.

Share Button