Vu hier soir le film de Michael Moore, Capi­ta­lism : a love sto­ry. Excellent. Avec les quelques tra­vers propres à l’outrance michael­moo­rienne – ce qui fait son charme. Le voir cer­ner Wall street à lui tout seul et d’un coup de méga­phone de poche  « leur » deman­der de se rendre et de rendre le pognon VOLÉ : une jubi­la­tion. Ces trois lignes et demie pour échan­ger deux images : 1) celle de l’affiche

1mmoore.1259244458.jpg

et 2), ces autres affiches qui m’ont sau­té au nez en sor­tant du cinoche.

222gp.1259244539.JPG

Qu’ajouter ?

Share Button