Avec tam­bours et trom­pettes, les exclus de la socié­té et de la manif” se sont regrou­pés dans le quar­tier du Panier à Mar­seille. © Ph. gp

Comme le signale Denis Guen­neau  dans un com­men­taire ci-des­sous,  » les sans papiers en marche depuis Paris vers Nice, étaient hier à Mar­seille, mais exclus de la mani­fes­ta­tion pour les retraites, comme si cela n’était pas un même com­bat contre le capi­ta­lisme triom­phant. »  Oui, comme si tor­chons et ser­viettes n’étaient pas logés à la même enseigne.

Share Button