Avant de bom­bar­der vos pho­tos du pas­sa­ge à l’An nou­veau, ce petit détour sur une avan­cée tech­ni­que déci­si­ve dans ce domai­ne, aujourd’hui si banal, de la trans­mis­sion d’images.

Il s’agit du béli­no­gra­phe, ancê­tre cin­quan­te­nai­re du smart­pho­ne…

un dino­sau­re !

belino

Et bon­ne année 2014 !

;

Repor­ta­ge datant de 1951 consa­cré au sys­tè­me de télé­pho­to­gra­phie par béli­no­gra­phe inven­té par Edouard Belin. Expli­ca­tions, sché­ma et illus­tra­tion avec une mise en scè­ne mon­trant un jour­na­lis­te du ser­vi­ce Télé­pho­to de Fran­ce-Soir dépê­ché sur une scè­ne de repor­ta­ge qui trans­met en urgen­ce ses pre­miers cli­chés.

On ne sau­ra pas com­ment le Rou­le­ta­bille a pu trou­ver la connec­tion télé­pho­ni­que au « pied » du fait-divers... Le plus beau, c’est le côté mer­veilleux du conte à la gloi­re de la tech­ni­que triom­phan­te. C’est ain­si que les Actua­li­tés Fran­çai­ses enchan­taient le mon­de des ciné­mas, entre le docu­men­tai­re et le film. Pas­sées de la tech­ni­que à la tech­no­lo­gie, néan­moins, nos moder­nes télé­vi­sions n’ont rien per­du de l’art de racon­ter des contes de fées.

  • Docu­ment Ina pro­ve­nant des Actua­li­tés Fran­çai­ses
  • Par­ti­ci­pants : Roul­leau, Edmond ; Belin, Edouard
Share Button