calanques-alteo-boues-rouges

Avant de se jeter dans la mer, la conduite a parcouru 50 km depuis l'usine Alteo de Gardanne.

Les opposants au rejet de boues rouges par l'usine Alteo de Gardanne dans le parc national des Calanques se rassemblent ce weekend à Cassis. Une histoire vieille de plus d'un demi-siècle ! Dès 1964, Alain Bombard dénonçait ce scandale lors d'un rassemblement d'opposants à Cassis. Deux ans après, il enfonçait le "clou" dans ce document de l'Ina où il s'en prenait aussi au mépris du principe de précaution. Cinquante deux ans après, moyennant quelques accomodements "cosmétiques", l'industriel Alteo continue à polluer gravement la Méditerranée. Avec la bénédiction du gouvernement et la résignation de la ministre de l'Environnement.

 

1964-boues-rouges-alain-bombard

1964. Alain Bombard à Cassis. [Ph. Le Gabian déchaîné]

calanques-alteo-boues-rouges

26 septembre, 500 opposants devant la préfecture à Marseille [Ph. Felizat]

• Une pétition a déjà recueilli près de 350 000 signatures. On peut la signer ici.

Share Button