celine-bonacinaDans l’étui de son saxo, elle pour­rait tenir… Je bla­gue. Mais il s’agit tout de même d’un bary­ton. Et Céli­ne Bona­ci­na taille plu­tôt alto, voi­re sopra­no. Et puis, après tout, puisqu’elle joue des trois et qu’ « aux âmes bien nées »… Tou­jours est-il qu’avec bas­se et bat­te­rie son trio a lit­té­ra­le­ment enflam­mé le Mou­lin à jazz de Vitrol­les, same­di 12 février, com­me rare­ment on l’avait vu dans ce lieu pour­tant peu fri­leux. Ten­tons des expli­ca­tions… sur Citi­zen Jazz. [Pho­to Gérard Tis­sier]

Share Button