Ph. X.

Résistant à l'injonction de la Cour Suprême des Etats-Unis, qui lui demandait de revoir sa décision, la Cour d'Appel Fédérale de Philadelphie vient de confirmer pour la deuxième fois en trois ans la suspension provisoire de la condamnation à mort du journaliste noir américain Mumia Abu-Jamal. Cette décision est assortie de l'obligation pour la justice de Pennsylvanie de sélectionner un nouveau jury dans les 180 jours. Ce jury devra rendre son verdict avec malheureusement pour seule alternative de statuer entre la peine de mort ou la prison à perpétuité. Dans l'attente, Mumia Abu-Jamal ne quittera pas du couloir de la mort.

Dès que l'arrêt de la Cour d'Appel a été rendu public, le procureur afro-américain de Pennsylvanie récemment élu, Seth Williams, a immédiatement fait savoir qu'il entendait faire appel pour contester la décision auprès de la Cour Suprême des Etats-Unis.

 

Bien que la justice fédérale ne remette pas en cause la culpabilité de Mumia Abu-Jamal et que la Cour Suprême des Etats-Unis a rejeté en 2010 ses recours portant sur la demande d'un nouveau procès, la décision de la Cour d'Appel est un camouflet pour la plus haute juridiction américaine. C'est un succès à mettre à l'actif de l'équipe de défense, conduite hier par Maître Robert R. Bryan, aujourd'hui par Maître Judith Ritter, et de la mobilisation de ses nombreux soutiens dans le monde entier.

 

Ce nouvel espace judiciaire est un encouragement à poursuivre et à developper la solidarité en faveur de cet homme devenu l'une des figures emblématiques du combat contre la peine de mort aux Etats-Unis et partout dans le monde. Depuis bientôt 30 ans dans le couloir de la mort, Mumia Abu-Jamal clame son innocence. A l'occasion de son 57e anniversaire, des rassemblements ont eu lieu à Paris, Marseille et Rennes pour interpeller les autorités américaines sur le déni de justice dont il est victime et sur l'insupportable torture mentale qu'est l'acte inhumain d'exécution.

 

Ce samedi 30 avril, la ville de Saint-Denis (93) célèbrera le 5e anniversaire de la seule rue au monde qui porte le nom de Mumia Abu-Jamal, en présence d'une délégation américaine et de l'équipe de défense du journaliste.

 

> Le Collectif Unitaire National de Soutien à Mumia Abu-Jamal, rassemblant une centaine d’organisations et de collectivités publiques françaises, est membre de la coalition mondiale contre la peine de mort http://www.mumiabujamal.com

 

 

(43, boulevard de Magenta 75010 Paris - Tél : 01 53 38 99 99 - abujamal@free.fr)

> Liste de diffusion du Collectif unitaire national de soutien  Mumia Abu-Jamal  : http://secure.mrap.fr/Liste-de-diffussion-du-

> Lire également sur ce blog : http://c-pour-dire.com/2010/11/etats-unis-mumia-abu-jamal-journaliste-noir-dans-le-couloir-de-la-mort/

 

Share Button