Comme un mourant abandonne son corps "à la science", je suis prêt à livrer mes agendas (au pluriel, ça fait plus chic), calepins, bloc-notes, stylos, enregistreur de poche, ordi, disques durs et mous, etc.  Mais personne n'en veut : il-n'y-a-pas-de-justice !

Com­me un mou­rant aban­don­ne son corps « à la scien­ce », je suis prêt à livrer tout à la jus­ti­ce de mon pays : agen­das (au plu­riel, ça fait plus chic), cale­pins, bloc-notes, sty­los, enre­gis­treur de poche, ordi, dis­ques durs et mous, etc.
Mais per­son­ne n’en veut : il-n’y-a-pas-de-justice !

Share Button