courrierpic.1182029204.jpgOn s’excuse mais c’est pas de notre faute. On savait pas…. Le Cour­rier picard a eu tout faux : il a bien publié les résul­tats du pre­mier tour des légis­la­tives, mais sans véri­fier les don­nées de la pré­fec­ture. Laquelle avait chan­gé l’ordre des can­di­dats… Sans pré­ve­nir, les vaches ! Et comme ça rou­pillait à l’autre bout, faut croire – même pas un secré­taire de rédac­tion pour mon­ter la garde –, tout est pas­sé comme une lettre à la boîte. En foi de quoi, le canard d’Amiens s’estime « pas du tout res­pon­sable ». Un mois avant, la même pré­fec­ture leur aurait clai­ron­né l’élection de Ségo­lène Royal, ils eussent publié !

Share Button