img_0316.1245066188.JPG

On cherche dans les limbes du Paci­fique à coups d’engins nucléaires et pan ! voi­là que sur ma route, ce week-end, pei­nard, voguant vers Céreste, Alpes de Hautes-Pro­vence, je tombe sur la queue de l’Airbus dis­pa­ru ! Les cou­leurs l’attestent, ce sont bien celles d’Air France. Les boites noires ne devraient pas être bien loin. Les gen­darmes creusent dans les alen­tours. En tout cas, quelle dérive ! Trou­ve­ra-t-on aus­si le déco­no­mètre, appa­reil à mesu­rer le droit inalié­nable de rire de tout (pas avec n’importe qui) ?
Nos docu­ments : pho­to de l’appareil cra­shé, ou du moins ce qu’il en reste. Seule la queue de l’appareil émerge, ce qui laisse ima­gi­ner la vio­lence du choc et explique l’absence de sur­vi­vants.
Ci-des­sous, carte du rele­vé GPS du lieu du crash.

111.1245066334.png

Share Button