libe010307.1173548986.jpgSar­ko­zy qua­li­fiant Libé­ra­tion de « jour­nal de merde », ça vaut plus qu’un prix Albert-Londres, et c’est pas sous le règne de July qu’on aurait vu ça [petit rap­pel pour les oublieux ou les non-infor­més ]! Voi­là un beau com­pli­ment dont Jof­frin doit se ren­gor­ger…

L’info vient du site de L’Express, reprise hier par celui du Nou­vel Obs”. A l’origine, une source interne à la rédac­tion en chef de Libé selon laquelle le can­di­dat UMP aurait appe­lé son ami Édouard (de Roth­schild), pour lui faire part de son mécon­ten­te­ment après la une de Libé­ra­tion le 1er mars titrant, comme on le voit ci-contre : « Impôt sur la for­tune de Sar­ko­zy : le soup­çon  ».

Sar­ko­zy aurait qua­li­fié le jour­nal de « sec­taire de gauche », ajou­tant que « cela empê­che­rait sans doute le quo­ti­dien de trou­ver des gens pour le finan­cer » [Ndlr : Savait-il bien à qui il s’adressait ain­si ?!…] L’échange entre de Roth­schild et Sar­ko­zy aurait été « mus­clé », ce der­nier se lais­sant même aller à qua­li­fier, entre autres, Libé­ra­tion de « jour­nal de merde » – ce qui aurait « beau­coup fait rire Édouard de Roth­schild », raconte une autre source interne à Libé.

Share Button