Rien à craindre, de nos jours. La liber­té d’expression est sans limites. Enfin, dans les limites de la place dis­po­nible.

© faber

Share Button