lmonde-2010-02-15.1266327554.jpgCrai­gnons le pire… Quand l’Omni, s’agissant des retraites, « exclut de pas­ser en force », on peut redou­ter qu’il « inclut de pas­ser en douce » avec les mêmes objec­tifs. On peut en effet tout attendre ce cette rup­ture stra­té­gique, atti­tude plu­tôt nou­velle, en appa­rence, sinon revi­re­ment pour cet adepte de l’agitation rigide.

Or, à pro­pos de niches fis­cales et autres régimes spé­ciaux, je retrouve la vidéo dif­fu­sée l’an der­nier par iPol.fr d’une fis­ca­liste éva­luant sur tableau de papier le mon­tant des retraites de nos grands diri­geants. Le plus grand d’abord, Jacques Chi­rac, qui empile ses retraites diverses » pour un mon­tant men­suel de 30 800 euros. Oui, vous avez bien lu : 30.800 euros chaque mois ! Soit, dans le détail, les retraites de (en euros) :

– Pré­sident de la Répu­blique : 5 250

– Dépu­té : 5 031 

– Magis­trat à la Cour des comptes : 3 500

– Conseiller géné­ral et maire (de Paris) : 5 000

– Membre de droit du Conseil consti­tu­tion­nel : 12 0000

Faut-i vous l’emballer ? Non non mer­ci bien, c’est pour englou­tir tout de suite !

A côté de quoi la future retraite de Sar­ko­zy paraî­tra minable, soit :

– Dépu­té : 4 000

– Prés. de la Répu­blique : 5 250

– Man­dats locaux (mai­rie de Neuilly) : 2 000

– Conseil consti­tu­tion­nel : 12 000

TOTAL : 23 250 (Encore un sou­ci de plus pour not’ pré­sident).

Et celle de Fillon ? Voi­là voi­là :

Dépu­té : 5 973,33

Man­dats locaux : 2 000

TOTAL : 7 973,33

Bouh, le minus ! (Le docu­ment n’a pas pré­ci­sé s’il tou­che­rait aus­si une retraite d’ancien pre­mier ministre). 

A noter en pas­sant le régime très spé­cial autant qu’avantageux des dépu­tés, ces fai­seurs de loi dont la cha­ri­té semble bien ordon­née. En effet, il suf­fit d’avoir tenu un seul man­dat de cinq ans pour avoir droit, dès 60 ans, à une retraite men­suelle de 1 287 euros. Pour deux man­dats, hop, ça double, et ain­si de suite ! D’où la palme de nos exemples ci-des­sus à Fillon qui a été dépu­té durant 22 ans (plus de quatre man­dats). Ah, le brave homme ! 

Autre­ment dit le rap­port cotisation/retraite pour un dépu­té est de 1/6. Oui, un dépu­té touche six fois la mise de ses coti­sa­tions, soit six fois plus qu’un sala­rié moyen… Faut vrai­ment être con pour ne jamais s’être fait élire dans une vie d’honnête homme. (C’est mon cas…)

Share Button