L’auteur

tintin-alias-gerard-ponthieu

Gérard Ponthieu a pratiqué la presse dans presque tous les sens et même en formant des journalistes. Il a parcouru quelques pays d’Afrique, d’Amérique latine, du Nord et d’ailleurs. Il a écrit plusieurs livres, dont Nous tournoyons dans la nuit, roman (2021, Le Condottiere via Amazon) ; Comme un nuage – 30 ans après Tchernobyl. Photos de F. Ponthieu (Le Condottiere, 2016) – Le tour d’un monde en sept jours avec un âne en Provence. (Le Condottiere, 2009) ; Vieillir et jouir. Feux sous la cendre (Phébus, 1999) ; Le métier de journaliste (Gret,1998). De 1975 à 1981, il a dirigé la revue Sexpol, sexualité-politique. Il vit à Marseille.

Contact : g.ponthieu@orange.fr

Bio Gérard Ponthieu 25/04/21

Partager

5 réflexions sur “L’auteur

  • 21 avril 2013 à 6 h 57 min
    Permalien

    La presse ? Un ramassi de conneries : dès que je dépasse mon quota d’une lecture par an, j’ai l’a désagréable sensation de relire le même numéro, ce dont j’ai parfaitement horreur, vu qu’en plus j’en sors parfaitement déprimé. Et tant qu’à me taper un putain de blues, je préfère largement le sortir de ma guitare…
    Je partage donc ce blog sur ma page FaceBook, avec ce commentaire :

    Enfin un journaliste qui décode et dénoue simplement les pièges de la grande presse nationale. Démago. Commerciale.
    Enfin un blog qui publie de vraies bonnes nouvelles que la grande presse dédaigne.
    Enfin l’utopie peut se partager ; avec l’humour, les coups de gueule, l’espoir d’un monde meilleur ; ce qui ressemble enfin à l’Homme !
    Arrivé là-dessus par hasard, je reviendrai lire ce canard !

    Merci man ! Merci Gérard Ponthieu.

    Dimytri

    Répondre
  • 17 janvier 2014 à 18 h 55 min
    Permalien

    Hello Gerard,

    merci de vos mots sur Roy ; rentre de NYC…. j’etais a son enterrement
    cérémonie à l’église puis le cimetière un choc..; toute la scène freejazz était là !!
    suis rentrée ce matin
    je joue avec Roy depuis plus de 15 ans… en duo puis notre Stone quartet, deux cds ensemble
    un musicien magnifique, sweet comme on dit, il aimait tellement rire!!
    un frère, un brother pour moi… je suis partie lui dire goodbye…
    dommage que vous ne notiez pas mon travail avec lui…
    concerts et festivals, ici et là…. mais il est vrai que je parle peu de ce que je fais ( et j’en fais beaucoup…depuis bientot 39 ans!!! )
    je jouerai soon en duo dans le sud à la Courroie… en duo avec accordéon
    bien à vous
    et merci pour les mots pour Roy
    sincèrement

    joelle Leandre

    Répondre
    • 21 avril 2014 à 18 h 27 min
      Permalien

      Chère Joëlle, je vous réponds bien tardivement – mes excuses bien plates. Le fait est que j’ignorais votre complicité passée et de si longue date avec Roy. Je tâcherai de me rattrapper à l’occasion, ici ou sur CitizenJazz. Merci pour votre touchant témoignage. Sincèrement aussi, Gérard Ponthieu.

      Répondre
  • 21 avril 2014 à 16 h 44 min
    Permalien

    Je viens seulement de lire ce vieux commentaire. Il se trouve que je suis le “soi-disant retraité” qui a corrigé la copie de SES du candidat Sarkozy au bac 1973. Ni Libération,ni le canard,ni M6 ou le parisien n’ont fait de panurgisme. J’ai pu leur fournir ma convocation au lycée Molière et le cahier où, corrigeant depuis un an,je notais TOUT au moment de la délibération du jury (aprés correction,notation et levée de l’anonymat donc). J’ai retrouvé ce cahier oublié en 1993 lors d’un déménagement. Le personnage était alors public…. J’avais envisagé la “fuite” pendant la campagne 2006 mais la démagogie affichée lors de l’affaire Cécilia/Attias m’en a dissuadé. Je n’ai réagi qu’après son élection et l’affichage du faux diplôme de sciences-po.
    Comme quoi,sans enquête sur celle des autres on peut écrire n’importe quoi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Translate »