Ça baigne. Les dividendes distribués dans le monde ont augmenté de 30 % en sept ans

rapport-oxfam-2018Du haut de ses 200 ans, Marx n’en reviendrait pas ! Le rapport d’Oxfam sur l’état consacré notamment aux entreprises françaises du CAC40 dépasse l’entendement marxien. Non pas sur la réalité du capitalisme mondial, certes, mais sur son outrecuidante santé. Où il apparaît que la masse globale des dividendes distribués en 2017 a augmenté de 30 % en 7 ans.
Share Button
Lire la suite

Alerte rouge à la Al-Hijrah School ! par Sophia Aram

Selon la décapante Sophia Aram, le site britannique Birmingham live a publié une note de la direction de l’école confessionnelle musulmane Al-Hijrah School conseillant aux jeunes écolières de « ne pas utiliser de tampons en raison du caractère inapproprié de son insertion ». « Alerte rouge », tel est donc le titre de sa chronique, ce 14/5/18 sur France inter.

Share Button
Lire la suite

Mai 68. Bilan d’exploitation et prises de bénéfice

Un demi-siècle et hop ! Dany-le-Rouge est rentré à la niche. Mais tout n’est pas aussi négatif dans ce « bilan d’exploitation ». Des bénéfices sont encore tangibles, et non des moindres, concernant les droits essentiels des femmes – contraception, avortement, égalité souveraine, .. – et la révolution des mœurs. Mais « la sociale », une fois de plus, est passée à la trappe de l’Histoire.

Share Button
Lire la suite

Football. La foi au secours de l’Olympique de Marseille – et de La Provence

Avec l’OM en finale à Lyon le 16 mai, La Provence frôle l’apothéose footbalistico-journalistique. Le quotidien de Marseille ne sait plus à quel hyper-qualificatif se vouer pour provoquer le Miracle et faire battre l’Atlético de Madrid. Unes et articles en appellent à la foi, mobilisent toutes les croyances possibles. Paradis ou Enfer, pas d’autre choix !

Share Button
Lire la suite

Mai-68. « Dis grand-père », par Faber

Share Button
Lire la suite

Journalisme. Petite leçon entre la pêche au ton et le ton qui pèche

Déjà à la radio… À la télé c’est encore pire : ce formatage qui ravage tant de commentaires et de reportages ! Masquez les images, entendez la musiquette qui scande les enfilades de clichés… : “Ce soir là… Chantal Lanvin rentre dans sa lointaine banlieue… ”  Pourquoi ce ton forcé ? Pour maquiller la banalité des sujets ? Pour s’adresser à des attardés ?

Share Button
Lire la suite

Washington. Une partie de campaign

Washington. Pelles neuves, costards sombres, dames chic de chic. Public au loin, certes, pour cette partie de campaign entre “homologues” dans les jardins de la Maison blanche.

Share Button
Lire la suite

« Contre le nouvel antisémitisme », l’appel des 300

Un manifeste « contre le nouvel antisémitisme » a réuni quelque 300 signataires dénonçant la « radicalisation islamiste » ainsi qu’un « silence médiatique » et une « épuration ethnique à bas bruit » dans certains quartiers. Le texte en appelle « à l’islam de France pour qu’il ouvre la voie » en « frappant d’obsolescence […] les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants. » Espérance ou grande candeur s’agissant d’une obsolescence pour le moins non programmée ?

Share Button
Lire la suite

Les Actualités Françaises du 16 avril 1958

Toujours sur le ton impayable du spiqueur péremptoire, ces Actualités Françaises qui passaient dans les cinémas, jusque dans les campagnes profondes et souvent avec des semaines de retard. C’était avant la télé.

Share Button
Lire la suite

Au bout du bout, par Faber

© faber 2018 Lire aussi : Allez, même Faber vous la souhaite ! Exclusif. Le célèbre « Nu au chat » de Faber

Share Button
Lire la suite

Chant funèbre pour Libé (histoire ancienne et actuelle)

Première publication le 18 juin 2006. Qu’on ne s’y trompe pas : Libé a survécu à ce chant funèbre. Une survie, certes, comme tant de titres papier. Mais le “mal”, abordé il y a douze ans par ce lecteur, persiste. Surtout dans l’usage éhonté des anglicismes, du frangliche et autres américanismes dont sont truffés des journaux, en particulier comme La Provence, ainsi que je l’ai déjà pointé ici : https://c-pour-dire.com/2018/03/20/journee-de-la-francophonie-mon-cul/. C’est un “fait de société” aussi déplorable que grave. On malmène sa langue et, en même temps, sa culture. Signe des temps, sans doute, et peut-être bien aussi signal de décadence.

Share Button
Lire la suite

Le martyre du Yémen, dans l’indifférence absolue

Une de plus, une guerre sans fin prévisible, une guerre civile déclenchée en 2014 mais remontant bien plus loin dans le temps et recouvrant plusieurs conflits aux causes complexes. En février 2018, l’ONU dresse un bilan des pertes civiles : il dépasse les 10 000 morts depuis un an et demi. Le blocus du pays par les puissances arabes a provoqué la « pire crise humanitaire de la planète » selon les Nations unies : 7 millions de personnes, soit un quart de la population, sont en proie à la famine ; 1 million ont été touchées par le choléra.

Share Button
Lire la suite

Molière et George Dandin, si contemporains

George Dandin350 ans après sa création, le George Dandin de Molière a gardé toute sa vitalité caustique. Surtout dans cette mise en scène superbe de Jean-Pierre Vincent qui fait de ce Cocu majuscule notre contemporain. Du moins en tant que dindon de la farce, dans sa basse-cour à la versaillaise, lieu de toutes les hypocrisies.

Share Button
Lire la suite

« Grande marche du retour ». Les Palestiniens à la trappe de l’actualité

Des milliers de Palestiniens ont pris part, à une nouvelle vague de manifestations le long de la frontière de Gaza, dans le cadre de la « marche du retour », une protestation demandant le retour sur leurs terres qu’ils ont dû fuir ou abandonner il y a 70 ans. Depuis le 30 mars, on déplore ainsi 28 tués et plus d’un millier de blessés parmi les manifestants. La question palestinienne se trouve rejetée au second plan de l’actualité, marquée surtout par la guerre en Syrie – et tant d’autres conflits.

Share Button
Lire la suite

Marseille. 298 arbres sur l’autel du bizness

calanques-marseillePrès de 300 arbres et plus de 11 000 m2 de bois et de garrigue dans la cuvette de Luminy à Marseille, sont menacés par l’extension d’une école de bizness. Inclus dans le Parc National des Calanques, ce domaine boisé constitue un biotope fragile, déjà mis en péril par un gigantesque incendie en septembre 2016. Une pétition pour l’annulation du permis de construire a recueilli près de 150 000 signatures.

Share Button
Lire la suite
Translate »