Infor­mer c’est choi­sir, dit-on. Jus­te­ment, les deux jour­na­listes qui pré­sen­taient le 19 heures d’Inter le 13/12/04, n’ont pas cru rete­nir pour leur jour­nal une dépêche AFP de 18 heures :
« Le juge Juan Guz­man a annon­cé qu’il avait ordon­né la mise en rési­dence sur­veillée et l’inculpation de l’ancien dic­ta­teur Augus­to Pino­chet, âgé de 89 ans. « L’ex-chef de la junte sera pour­sui­vi pour les crimes com­mis pen­dant l” »Opé­ra­tion Condor » contre des oppo­sants de gauche et d’extrême gauche dans plu­sieurs Etats d’Amérique latine dans les années 1970. »
Rien, pas la moindre brève, pas même après le via­duc de Mil­lau, le bal­lon d’or 2004 et les obsèques de l’ex-entraîneur de l’OM. Rien aper­çu non plus, il me semble, aux 20 heures de TF1 et France 2. C’est encore loin l’Amérique. Du sud !

Share Button