Deux mois plus tard, le blog était toujours vivant… 2) Florilège de commentaires

 

« « Il faudrait obliger chaque journaliste ou député à ouvrir un blog. Cela aide beaucoup dans le dégonflage d’ego.

« « En connaissant la physionomie de la blogosphère actuelle comment puis-je être sûr que tel blogueur ne dérive pas sur la blag dans telle note? Comment puis-je être sûr que les infos sont vérifiées et qu’il n’y a pas de manipulation derrière?
Dans mes grands quotidiens, aussi on me manipule me direz vous, oui mais je sais dans quel sens et je peux ajuster. Si un journaliste d’une grande institution fait une faute, les conséquences pour lui seront beaucoup plus grandes que s’il fait la même sur son blog (ouille la règle en fer du rédac chef). Pourquoi ces journalistes s’emmerderaient à faire un travail de fond, vérifié et plus ou moins objectif? De temps en temps, ce serait si facile de faire le coup du grand père bretonnant pour toucher sa pige sans être sorti de son lit?

 

« « Il me semble avoir entendu parler dans une de vos émissions que l’on recherche des bénévoles menuisiers pour des travaux en Asie ; je suis du métier où dois je m’adresser pour plus d’informations. Merci.

 

2pixels

« « Les Chinois font deux choses dans leur vie. Un, ils vont sur la grande muraille. Deux, il vont à Hangzou se faire arroser par le plus important mascaret du monde. D’où les sourires visibles sur le visage des personnes “saisies d’effroi”.

« « L’UFC Que Choisir a publié en avril 2004 une étude sur les associations caritatives; était posée, entre autres, la question du montant moyen brut des 4 plus gros salaires: la Croix-Rouge a répondu sur le montant moyen brut des 10 plus gros salaires; malgré cela : 7861 €; comparativement, Médecins sans frontières ( pour les 4 plus gros salaires) : 4335 €.

 

« « Une autre bonne adresse pour apporter sa part : la Confédération Paysanne, qui transmet directement aux antennes locales de Via Campesina.

 

« « Si vous avez des doutes et interrogations, vous pouvez donner en toute confiance à Douleurs sans Frontières, ONG reconnue d’intérêt public (66% des dons déductibles de vos impôts) : pas de salaire mirobolant (les médecins qui l’animent sont bénévoles, il n’y a pas de permanent), pas d’immeuble somptueux (DSF est hébergée par l’hôpital Lariboisière). Bref, l’argent va sur le terrain.
DSF, Hôpital Lariboisière, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris

« « Il en faut du recul, pour ne pas céder à cette frénésie compassionnelle sans oublier le reste. Moi qui ne suis pas journaliste, comme tout le monde, pour un sujet qui me touche (je travaille chez Lafarge, dont l’usine à Banda Aceh a perdu 250 employés, sans compter les familles, les clients, les partenaires), j’ai ouvert les yeux un moment, fait des dons comme jamais je n’en avais fait et, très vite, je me suis souvenu du reste, de toutes ces guerres, du sida, de la pauvreté que je vois chaque matin en allant travailler, de tout ce reste pour lequel je donne et fais habituellement si peu. Alors ne relativisons pas trop ce tsunami, qui est effectivement un drame, mais faisons-en le tremplin qui fera rebondir notre fraternité.

 

« « Je dois dire que la distribution de pantoufles m’amuse beaucoup sauf qu’il va vous falloir épuiser les stocks de France et de Chine pour distribuer justement ces prix à ceux qui le méritent. Cela aura peut-être l’avantage de relancer les économies.

 

« « Votre blog est drôle, enlevé et souvent jubilatoire à la lecture, merci !
Mais la critique est facile
et si les Français aiment ça (j’en suis) il faut quand même faire attention à deux maux bien français aussi : le brillant remplace trop souvent la réflexion en profondeur (le plaisir d’un bon mot l’emporte sur le sujet traité); et les finitions comme le service après vente (la qualité du discours) ne sont pas toujours à la hauteur. Un exemple : on n’écrit pas “flémardise” mais “flemmardise”, avec deux “m” et sans accent. Il peut toujours y avoir des fautes de frappe, mais là, c’est un peu gros (double touche pas placée à côté…).

 

« « Desproges, chevalier sans peur et sans reproche, magnifique exemple de ce rire jaune qui défie la mort. Choron: mort, Coluche: mort, Desproges: mort, Pierre Dac: mort, Audiard: mort. Brrrr…! » »

 

Partager

<span style=

  S’abonner  
M'avertir en cas de
Translate »