Une réflexion sur “Et celle-là, dites voir… …de qui qu’elle est, hein ?

  • 20 juin 2005 à 13 h 13 min
    Permalien

    « l’essence ou la nature d’une opinion, c’est d’être une proposition qu’on tient pour vraie, qu’on affirme de manière spontanée, immédiate, qu’on adopte par paresse intellectuelle et qu’on conserve parce qu’elle nous rend service. C’est pourquoi on peut ajouter qu’il est de l’essence de l’opinion que celui qui la prononce soit attaché à ses opinions comme à lui-même : on est affectivement, passionnellement attaché à nos opinions, on confond ce qu’on est avec ce qu’on croit savoir. »
    Source: http://mapage.noos.fr/philosophie/cadr.htm
    Exemples d’opinions : la constitution européenne est trop libérale (opinion répandue en France) ; la constitution européenne est trop sociale (opinion répandue en Angleterre).
    Exemple d’idée : l’idée européenne.
    J’approuve Philippe Val. Il faut essayer de penser contre soi-même. Le procès que l’on fait à la classe “politico-médiatique” me parait extrêmement dangereux, même si il y a eu des dérives condamnables dans les medias traditionnels.
    Les dérives médiatiques du camp du non me paraissent tout aussi graves (campagne xénophope d’attac, démagogie à la Chouard). Pourquoi n’en parlez vous pas ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »