Chirac amnistié

L’accord secret Sazkozy-Chirac qui permettrait de classer sans suite tous les délits commis depuis plus de dix ans, est bien confirmé, insiste Le Canard de cette semaine. Confirmé par Sarkozy lui-même : « Si je retrouve le mec qui a parlé, je le tue », a-t-il lancé avec son habituelle sérénité, nuancée par ces propos explicatifs : « Au détour d’une phrase, j’ai dit à Chirac : “Vos problèmes d’après, je m’en charge.“ Il m’a répondu : “Cela va de soi“ » « Entre présidents, on s’aide, a-t-il poursuivi. C’est la règle. […] Mais il faudra que ça aille le plus vite possible. Dès le mois de juillet. Il y aura sans doute une polémique. Mais on passera vite à autre chose

Partager

1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Jean Louis

J’ai entendu hier (18 avril) Carcassonne, je crois, sur France Inter, expliquer que le “bouclier présidentiel” était une parenthèse. Que des faits que se sont produits en 1993, par exemple, n’auraient que 4 ans d’ancienneté.

Translate »