Joli coup du Monde qui, en quelques clics sur le site des Journaux officiels de la République française, démontre que le groupe Bolloré s’est bien vu attribuer ces dernières années des marchés publics. Vincent Bolloré et Nicolas Sarkozy avaient affirmé le contraire mercredi 9 mai, suite à la polémique déclenchée autour des frasques sarko-bolloréennes…

   
Le Monde du 10.05.07  a recen­sé plu­sieurs contrats dont :

–  Le 17 juin 2005 SDV, la filiale logis­tique du groupe Bol­lo­ré, s’est  vu attri­buer un mar­ché de « trans­port de fret par voie aérienne com­mer­ciale à la demande et pour le compte du minis­tère de la défense », d’une valeur esti­mée à 36 mil­lions d’euros, hors taxes. Le contrat est lui aus­si d’une durée de 48 mois.

– Le 5 jan­vier 2006, SDV emporte le mar­ché des « pres­ta­tions de trans­port aérien et d’opérations ponc­tuelles de dédoua­ne­ment de diverses mar­chan­dises pour la direc­tion des mon­naies et médailles ». Le mon­tant est « indéfini ». 

– Le 10 août 2006 l’attribution du mar­ché à SDV du « trai­te­ment de la valise diplo­ma­tique fret » par le minis­tère des affaires étran­gères ; il s’agit d’un “contrat sen­sible” rela­tif à la pro­tec­tion du secret et des infor­ma­tions concer­nant la défense natio­nale et la sûre­té de l’Etat ; mon­tant esti­mé : entre 1,4 mil­lion et 5,6 mil­lions d’euros, hors taxes, pour « une durée de 48 mois ».

– Le 16 novembre 2006, on retrouve SDV TTA, par­mi d’autres entre­prises, dans l’attribution d’un mar­ché, concer­nant un « accord carde ache­mi­ne­ments » par l’économat des armées.

D’autres contrats « de four­ni­ture de fioul domes­tique »  ont éga­le­ment été pas­sés par Bol­lo­ré Éner­gie avec des orga­nismes publics et des col­lec­ti­vi­tés locales.

Des lec­teurs du Monde ont aus­si appor­té leur contri­bu­tion à ce pre­mier inventaire.

»> Lire tout

Share Button