De décem­bre 2004 à avril 2010, « C’est pour dire » avait élu domi­cile auprès de lemonde.fr, sans prob­lème. Mais les choses ont bru­tale­ment mal tourné, suite à un com­men­taire extérieur que l’hébergeur s’est per­mis de sup­primer. Après protes­ta­tion suiv­ie d’un arti­cle exposant toute l’affaire, le blog s’est retrou­vé immé­di­ate­ment fer­mé. Les admin­is­tra­teurs du monde.fr ont pré­tex­té « cer­tains man­que­ments » au règle­ment, sans pré­cis­er lesquels. Bref, un démé­nage­ment en lieu sûr s’est vite imposé. Ce qui fut donc fait, tan­dis que « C’est pour dire » repre­nait place sur lemonde.fr, amputé de l’article litigieux, con­ces­sion imposée afin de garder le con­tact avec les lecteurs et de les rediriger sur le lien et l’emplacement actuels.

Voilà cette his­toire de blo­go-cen­sure dont les élé­ments « his­toriques » fig­urent, bien enten­du, sur ce blog libéré. Il s’agit de :  “Lob­by juif ” déclenche la cen­sure du Monde.fr sur «C’est pour dire». Au nom des inter­dits, du refoule­ment et du penser cor­rect?

•  Lors du “démé­nage­ment”, des car­tons pleins de com­men­taires sont “tombés du camion”; il n’en reste donc qu’environ 600 sur ce blog, tan­dis que l’ensemble (quelque 3.000) sont restés dans l’ancien loge­ment [http://gponthieu.blog.lemonde.fr] où l’on peut tou­jours les con­sul­ter. Enfin pas mal d’images sont aus­si portées dis­parues. Ain­si fluctue la tech­nique.

Le trou­peau et son dis­si­dent, dessin de mon ami Faber.

Écouter ci-dessous le grinçant bil­let de Man­ault Deva (France Inter 20/2/11), qu’on dirait tout exprès dédié à “C’est pour dire” et à son mou­ton préféré…

Share Button