Wayne Shor­ter en quar­tette. C’était ce 21 octobre 2010 sur les quais de Mar­seille, Fies­ta des Suds. Seul concert de jazz de cette semaine « musiques et arts du monde », un must, comme on dit en pro­ven­çal… Les voi­là donc qui s’installent, fan­tômes devant deux bons mil­liers d’oreilles, dont la moi­tié de corps et de cer­veaux, espé­rons. Ce sera le cas : grand ren­dez-vous pour grande musique – y en aurait-il d’autres ? La plu­part le savent, ils ont bien ren­dez-vous avec l’ex-sax des Jazz Mes­sen­gers, de Miles Davis après Col­trane, puis de Wea­ther Report – ceux qui ont, du moins pour un temps de rock, chan­gé le cli­mat du jazz.

La suite là, sur Citi­zen Jazz.

Comme un Braque ou un Picas­so, des mor­ceaux por­tés par la struc­ture. © Ph. Gérard Tissier

Share Button