Quand Jean Rochefort était chimpanzé

C‘est un peu tardif comme hommage… Cette archive de l’Ina est formidable ; elle date du 10 juillet 1966 – Jean Rochefort avait 36 ans, et pas de moustache. Pour l’émission de l’ORTF “Un certain Regard”, le réalisateur demande au comédien d’improviser à partir d’un animal… Et là, renonçant à faire le singe, il remonte littéralement vers l’origine de notre espèce, pour en atteindre un sommet, celui du “comédien-animalier”, en pleine empathie avec son chimpanzé intérieur. Il ne l’imite pas, il ne le caricature pas, il est l’animal.

Document de l’Ina ©

Partager

3
  Subscribe  
plus récent plus ancien plus apprécié
M'avertir en cas de

La vache, j’avais 9 ans….
🙂

Dubreuil

Oui, génial. On voit là la nature profonde du comédien, celui qui ne joue pas à jouer : il est. Super document aussi et merci de l’avoir déniché.

Le Jo

Stupéfiant le Rochefort ! Non seulement dans sa qualité de restitution mais aussi et d’abord celle d’observation, sans laquelle tout “jeu d’acteur” est vain, faussé. On connaît la passion de Rochefort pour les chevaux et je me demande si, a défaut de savoir “imiter le cheval”, l’acteur n’avait pas repris de la psychologie de l’animal : altier, difficile à cerner (et pas qu’en Camargue) car (trop) fort (pour l’homme) en instinct. N’est pas qui veut “l’homme qui sait parler aux chevaux”. L’art de Rochefort était porté par sa maîtrise de la langue chevaline, si j’ose dire. Même dans les rôles comiques, il… Lire la suite

Translate »