1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Binoit

Une fois de plus, ceux qui ont le plus besoin d’un “coup de pouce” (on aimerait que ce soit plutôt un coup de main), vont rester sur le carreau : les chômeurs, les temps partiels, les laissés-pour-comptes. Il est vrai que les syndicats ne connaissent que les salariés encartés. Et puis c’est fou tous ces gens qui demandent aux autres d’être raisonnables (“il faut savoir terminer une grève…”) en parlant aux gens comme à des enfants (ce que ces derniers ne supportent plus … d’où le mouvement), ou qui essaient de la récupérer après s’être tortillés pendant plusieurs jours avant de… Lire la suite

Translate »