Tsunamitruc2_1

Comme le pire n’est jamais sûr, des jour­na­listes peu regar­dants sur l’éthique pro­fes­sion­nelle, prennent par­fois leurs aises avec les évé­ne­ments. On l’a vu ici-même avec le «coup» de Paris Nor­man­die, nour­ris­sant sa Une lour­de­ment démons­tra­tive avec une pho­to d’origine indé­ter­mi­née. L’image, venue de Chine semble-t-il, par la grâce per­ni­cieuse d’internet, s’est retrou­vée dans une rédac­tion en chef de Rouen dont elle a enflé la fan­tas­ma­go­rie. Un reca­drage habile autant que non inno­cent a ren­du l’actu plus «vraie» que le réel.

Aujourd’hui, c’est à Nice Matin en par­ti­cu­lier que nous offrons, clé en main, un de ces «petits» arran­ge­ments cen­sés de mettre du beurre dans la mévente des quotidiens…

C’est un blo­gueur, Chris­tophe Des­mottes, en visite chez «c’est pour dire» qui eut l’idée de ce bri­co­lage édi­fiant dont il explique les étapes, pho­tos à l’appui:

« Après avoir reçu d’une amie, ce dimanche, «la fameuse» pho­to de la vague sub­mer­geant une côte indienne accom­pa­gnée du com­men­taire: «ça fait froid dans le dos, la pho­to est vraie et non tru­quée, mon­trez la autour de vous. Elle montre une ville tou­chée au Sud-Est de l’Inde, à 4h de l’épicentre», je me suis empres­sé de faire une petite recherche sur la toile afin d’y trou­ver le maté­riel néces­saire pour «créer» un tsu­na­mi sur la pro­me­nade des Anglais à Nice.

Tout sim­ple­ment pour démon­trer com­bien il est aisé de mon­ter une mys­ti­fi­ca­tion en très peu de temps et avec peu de moyens et sur­tout démon­ter cette his­toire de vague gigan­tesque sur une côte Indienne.

« C’est ain­si que je suis tom­bé sur votre «blog» où j’ai retrou­vé le cli­ché truqué...

«Mes élé­ments de base réunis, je me suis au bou­lot... Voyez le résul­tat, après 3/4 d’heure de tra­vail recherche com­prise, sans par­ti­cu­liè­re­ment soi­gner les fini­tions... et comme on dit : « ça le fait  ».»

LES PHOTOS : En haut, le déluge s’abat sur la Pro­me­nade des Anglais. En bas, les ingré­dients de la mise en scène: la pho­to d’origine et celle de la GROSSE vague d’origine

Nice_2_1

Vague_5_1

Share Button