GAYMARD poil au Canard. Logé dans 600 m2, par la République, le ministre ne fait pas dans la petite économie

Je l’entends encore, le Hervé Gaymard, s’étrangler d’indignation sur France Inter à propos de la vente d’appartements «à la découpe». C’était le vendredi 21 janvier au matin. Il avait donc déjà emménagé avenue Montaigne, dans ses 600 m2 à 14.000 euros par mois, ainsi que le rapporte Le Canard enchaîné tout frais du jour [16/02/05].

Voici ce que j’écrivais ici le 23 janvier – je sais, c’est pas vraiment bien de se citer… mais ça dépend de ce qu’on dit, non ? :

« «A force de ”langagier”, à ne plus émettre dans les fréquences de l’échange mais dans celle de la com’, c’est-à-dire le contraire de la communication réelle, avec des idées comptables derrière la tête, des calculs politiques et financiers…, à force, la contamination finit par atteindre jusqu’à ses instigateurs. Ainsi un Hervé Gaymard, vendredi matin avec Paoli sur France Inter. Il vient d’entendre un reportage sur la «vente à la découpe» d’immeubles à Paris par des sociétés spéculatrices qui, quelques mois après leurs emplettes les mettent en vente – moyennant une plus-value de 50%! Les locataires de ces appartements sont sommés de déguerpir ou de payer : 6.000 euros le mètre carré ! Dramatique, scandaleux. Et le ministre de l’économie et des finances de s’indigner : «Dans quel monde nous vivons!». Le cri est sincère, à n’en pas douter. Voilà bien l’aberration : ce ministre du libéralisme avancé ne reconnaît pas ses petits ! Il s’indigne des effets de sa politique dont il apparaît comme totalement dissocié ! Une sorte de schizophrénie, maladie grave. En politique aussi.» »Claragtaipe

Hgrepas

Je ne croyais pas si bien dire, vraiment… Mais lui, que n’eût-il déclaré: «Dans quel monde nous logeons!» Aujourd’hui, avec ce que révèle le Canard, ce type, s’il avait la dignité de son indignation (feinte, en vérité…), démissionnerait sans tarder ! (Ou tout au moins passerait au Logement…). Il n’en sera rien.

Pour résumer, Gaymard, ce bon catho libéral, sa madame – Clara, présidente de l’Agence française pour les investis- sements internationaux, permettez… – et leurs huit enfants, il est vrai, logent ainsi, aux frais de la République, dans deux appartements de plus de 300 m2, réaménagés exprès pour un montant de 15.000 euros. Lesquels logements appartiennent au Groupement foncier français, filiale de la Caisse des dépôts, «dont, dixit toujours le Canard, l’État est actionnaire à 99% et dont le directeur général, Francis Mayer, est un ami personnel de Chirac

Ainsi, chaque mois, va-t-il continuer à nous coûter 14.000 (loyer) + 14.000 (paie de ministre) = 28.000 euros (183.668 francs). Et ce n’est pas tout ! En effet, le ministère (de l’Économie – pas des économies – et surtout des finances) met à la disposition du couple de nécessiteux : «un maître d’hôtel, un cuisinier ; une gouvernante et deux femmes de ménage». «Il faut bien tout ce monde-là, ajoute Jérôme Canard, pour faire ”tourner” la maisonnée et passer l’aspirateur». Et de conclure en citant ces mots délicieux du même Gaymard à RTL le 13 février : «Il faut se désintoxiquer de la dépense publique». Le pognon, en effet, est une drogue très dure. Elle ne touche qu’une minorité. La méthadone est sans effet, de même que les cures de désintoxication.

→ Photos : Pendant que maman confère devant la finance internationale [ici à Tapeï], papa donne la becquée à ses huit petits. Que voilà une belle famille honorable.

Partager

1
<span style=

  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
pilou

tres bien; mais on oublie qun gardien de la paix qui touche a peu pres pareil qu’un gendarme doit s’aacquitter d’un loyer mais pas son collegue; ce qui doit representer a l’echelle nationale un certain chiffre effarant( a vous de calculer j’ai le vertige)les commandants de cie de crs sont logés pareil et pas des petites maisons non evidemment grand standing payé cette fois par la ministere de l’interieur.(61 compagnies en france) je suis retraité , je paie des impots et suis ecoeuré de voir nos dirigeants se pavaner dans des bagnoles tres recentes meme pas au gpl (qu’il nous… Lire la suite

Translate »