11 novembre. Les derniers poilus désertent la troisième guerre mondialisée

Les derniers grains du sablier mortifère se sont écoulés : les derniers poilus sont morts, après les 1,35 million de Français sur les 8,4 qui combattirent. Dont mon grand-père maternel, Adrien, paysan picard, planteur de tabac, qui passa sa blague à un général en visite à Verdun, dans les tranchées. Vingt ans après, « ça repartait comme en 14 », avec de l’horreur ajoutée. Supérieure, l’espèce humaine ? Le pacifisme, une utopie de fadas ? Peut-être mais une utopie nécessaire, ainsi que le chante le Congolais Zao dans une magnifique parodie.
[Temps de lecture ± 3 mn + vidéo de 10 mn]

Partager
Lire la suite

Football mondialisé. N’en jetez plus, la Coupe est pleine !

Le foot dans sa gloire. Et dans sa démesure : atteinte lundi sur les Champs qui mènent à l’Élysée, où un président s’est livré à un numéro de marionnettiste de la Com’. Espérant, à n’en pas douter, redorer son blason racorni à l’or de cette Coupe du monde. Or…, comme on sait, il y a loin de la coupe aux lèvres. Poutine, lui aussi, compte bien tirer des bénéfices politiques et maintenir son régime d’oppression. Seules des féministes « Pussy Riot » ont osé défier l’ours.

Partager
Lire la suite

Présidentielles. Pour Elzéard Bouffier, l’homme et ses arbres

L’une pratiquait le catch quand l’autre s’essayait à la boxe française. Au ring politique, on peut préférer les arbres que plantait le personnage de Jean Giono et son message universel. Pas l’abstention pour autant, face au danger.

Partager
Lire la suite

Syrie. Guerre et paix, l’éternel conflit des hommes

La terrible agonie d’Alep et de sa population touche l’humanité entière. Ou, du moins, devrait-elle la toucher – ce qui changerait peut-être la face du monde. Mais son atrocité renvoie à ses causes, souvent incompréhensibles.

Partager
Lire la suite
Translate »