Katrina. Michael Moore se paie la fiole de W

1moore

Michael Moore a adressé à W une lettre ouverte des plus cinglantes où il lui reproche d’avoir privé les victimes de Katrina des ressources militaires qui se trouvent en Irak.

Clueless_bush« Cher monsieur Bush, écrit-il, auriez-vous une idée de l’endroit où se trouvent tous nos hélicoptères? […] Des milliers de gens restent en rade à La Nouvelle-Orléans et auraient besoin d’être secourus par les airs. Où diable avez-vous pu égarer tous nos hélicoptères militaires ? Avez-vous besoin d’aide pour les retrouver ? Une fois, j’ai perdu ma voiture dans un parking, et je sais que c’est pas marrant».

« Et les soldats de la Garde nationale, vous sauriez où ils se trouvent ? Ils pourraient vraiment nous être utiles dans le cadre du type de catastrophe nationale pour lesquelles ils ont précisément été formés».

A propos des victimes, Moore ajoute avec perfidie : « Bon, c’est vrai qu’ils sont noirs! Je veux dire, c’est pas comme si ça s’était passé à Kennebunkport [lieu de villégiature huppé où Bush père possède une imposante villa, ndlr]. Vous imaginez, laisser des blancs sur leurs toits pendant cinq jours (en attendant des secours) ? Ne me faîtes pas rire, les histoires de couleur de peau n’ont rien, mais alors vraiment rien, à voir dans tout ça ».

Toute la lettre sur le site de Moore (en anglais…)

Partager
Translate »