AgefaireC’est le fruit d’une belle obs­ti­na­tion : L’âge de faire, nou­veau jour­nal éco­lo­giste, est sor­ti après des mois, voire des années de ges­ta­tion. Son ani­ma­teur, Alain Duez, n’ayant rien vou­lu lâcher au monde de l’argent, il a opté pour un finan­ce­ment coopé­ra­tif. Il a ain­si réuni envi­ron 500 coopé­ra­teurs qui se sont enga­gés à ache­ter 25 jour­naux par mois pen­dant un an en les payant d’avance – ce qui n’est pas rui­neux : 12,5 euros, puisque l’exemplaire est à un demi-euro. L’âge de faire est donc un jour­nal mili­tant dans son finan­ce­ment et son fonc­tion­ne­ment (asso­cia­tion 1901) ; mais il l’est moins, au sens clas­sique d’organe de cha­pelle, quant à son conte­nu bien plus tour­né vers l’action que vers la théo­rie. D’où son sous-titre « Savoir – Com­prendre – Agir ».

Ce numé­ro un reflète une belle san­té :: maquette plai­sante et lisible, colo­rée sans fard et, comme il se doit, sur papier recy­clé à la sono­ri­té agréable (inter­net n’offre pas cette musique du papier frois­sé…) Qu’on y parle d’éoliennes, de déchets nucléaires et d’alimentation bio, c’est la moindre des choses… Ce ne serait tou­te­fois pas suf­fi­sant pour nour­rir un lec­to­rat qui en attend d’autres. D’où les rubriques comme « Par­ta­ger » qui s’interroge sur la dette des pays pauvres ; d’où le dos­sier sur la crois­sance « éter­nelle », ou cette autre rubrique « Tra­vailler autre­ment » consa­crée cette fois aux Asso­cia­tions pour le main­tien d’une agri­cul­ture pay­sanne et aux coopé­ra­tives ouvrières (SCOP).

Ce pre­mier numé­ro est lan­cé comme une pro­messe. Il est en effet pro­met­teur, mais, comme l’écrit Alain Duez, « le jour­nal ne vivra que si vous êtes assez nom­breux à lui don­ner la main pour l’aider à grandir ». 

Asso­cia­tion l’Âge de Faire - 04290 Sali­gnac - Tel 04 92 61 24 97
- journal@lagedefaire.org
- http://www.lagedefaire.org

Share Button