Cuba va libérer 52 de ses 170 prisonniers politiques. Une pétition “accuse le gouvernement cubain”

La pression internationale, notamment européenne, ajoutée à la déplorable situation économique de l’île,  semble conduire la dictature castriste à lâcher du lest. Le régime cubain s’apprêterait en effet à libérer 52 prisonniers politiques* incarcérés depuis 2003 (on en dénombre environ 170). L’Espagne a joué un rôle important dans ce jeu de pression auprès de La Havane, à la fois sur le plan diplomatique et aussi en acceptant d’accueillir les prisonniers à leur libération.

* L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion entre le cardinal cubain Jaime Ortega et le président Raul Castro, en présence du ministre espagnol des affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos.

De son côté, un comité international s’est constitué et a lancé une pétition ayant déjà recueilli plus de 50.000 signatures – ce qui déplaît fortement aux Castro.  Ce comité s’est intitulé #OZT, reprenant les initiales de Orlando Zapata Tamayo, le maçon mort en prison le 23 février dernier après 85 jours de grève de faim. Aussitôt, Guillermo Fariñas, psychologue et journaliste de 48 ans, entâmait à son tour une grève de la faim. Il se trouve en grand danger vital et cette libération annoncée mettra peut-être fin à son action.

Ce n’est donc pas le moment de relâcher la pression ni la solidarité. Voici le texte de l’appel à pétition lancé par #OZT.


#OZT: J’accuse le gouvernement cubain

– Aidez-nous à doubler le plus de 49.000 signatures obtenues pour la libération des prisonniers politiques cubains.

– Soyez des nôtres lors de la remise des signatures du 18 au 23 juillet 2010

Nous voulons recueillir 100 000 signatures d’ici le 15 juillet et augmenter ainsi l’appui à la demande de libération des prisonniers politiques et au respect des droits de l’homme à Cuba. Nous pouvons réussir avec votre soutien! Voici ce dont nous avons besoin :

Envoyez un courriel à vos contacts en leur demandant de signer la Déclaration de la campagne. Soyez bref! Par exemple, écrivez-leur : “Je vous invite à signer cette Déclaration pour la libération des prisonniers politiques cubains. Ceci est très important pour moi.” N’oubliez pas d’inclure l’hyperlien (http://firmasjamaylibertad.com/ozt)
Invitez vos amis sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux à signer la Déclaration.
Les remises de signatures auront lieu du 18 au 23 juillet à Cuba, à l’OEA et à l’ONU même qu’aux sièges du gouvernement cubain à l’étranger. De grandes manifestations et de petites cérémonies de remise sont prévues selon les endroits. Si vous habitez près d’une ambassade, d’un consulat ou tout autre lieu officiel du gouvernement cubain et que vous souhaitez participer, s’il vous plaît, contactez-nous.
Merci de faire partie de cette campagne!

#OZT: J’accuse le gouvernement cubain

——————————————

E s p a ñ o l

De #OZT: Yo acuso al gobierno cubano

– Ayúdanos a duplicar las más de 49,000 firmas recibidas por la libertad de los presos polí ticos cubanos

– Participa con nosotros en la entrega de las firmas entre el 18 y el 23 de julio próximos

Queremos llegar a 100,000 firmas antes del 15 de julio y duplicar así  el apoyo a la demanda por la excarcelación de los presos polí ticos y el respeto a los derechos humanos en Cuba. Con tu ayuda, podemos lograrlo. Esto es lo que necesitamos:

Enví a a tus contactos un email invitándolos a firmar la Declaración de la campaña. Algo muy breve. Por ejemplo: “Te invito a firmar esta Declaración por la libertad de los presos políticos cubanos. Para mí  es muy importante.” No olvides incluir el enlace (http://firmasjamaylibertad.com/ozt).
Invita a tus amigos en Facebook, Twitter y otras redes sociales a firmar la Declaración.
La entrega de las firmas la realizaremos entre el 18 y 23 de julio en las sedes del gobierno cubano alrededor del mundo. También en Cuba, la OEA, la ONU… Frente a algunas sedes del gobierno cubano realizaremos una concentración; en otras, una pequeña ceremonia de entrega. Si vives cerca de una embajada, consulado o sede oficial cubana y estás dispuesto a participar, contáctanos.

Gracias por ser parte de esta campaña.

#OZT: Yo acuso al gobierno cubano

Partager

  S’abonner  
M'avertir en cas de

Translate »