D’Inter à Europe 1. Le pied de nez de Demorand à Val

Et vlan ! pour Val et Hees : Demorand passe sur Europe 1. Comme au foot, le jeu des transferts a commencé dans les radios. Si la gué-guerre des radios a frappé plus tôt cette année, c’est qu’une vraie guerre l’avait amorcée à France Inter. Mais en l’occurrence le fric n’aurait pas été déterminant – si l’on en croit la direction d’Europe 1: « Il gagnera le même salaire qu’à Inter. » (Combien au fait ?)

C’est le climat délétère régnant dans la station publique qui aurait décidé Demorand à quitter le navire. Il n’a pas apprécié de s’être vu traité de « traître » sur une machine à café de la Maison ronde. Rappelons que Nicolas Demorand, Bernard Guetta, Thomas Legrand et Philippe Lefébure, au “Grand Journal” de Canal+, avaient désavoué en chœur Didier Porte au lendemain de sa chronique jugée offensante pour Sarkozy. Lâchage que des journalistes d’Inter n’avaient pas vraiment apprécié. A son tour , la Société des journalistes (SDJ) de France Inter estime aujourd’hui que Demorand a « trahi le camp qui l’a fait roi sans sommation et sans en avoir informé ceux qui lui faisaient aveuglément confiance ».

Coup dur supplémentaire pour Val de plus en plus contesté.

Raison de plus pour signer la pétition

Partager
Translate »