Marseille “Kultur” – 2. Et je ressors mon revolver !

Amandine s'est surpassée. A rendre Pascale jalouse (voir le papier d'avant) [© fp]
Amandine s’est surpassée. A rendre Pascale jalouse (voir le papier d’avant) [© fp]
…Parce qu’il y a “ça” aussi, sur les rayons de la culture triomphante  (on écrit alors plutôt Kultur) :  Ce chef d’œuvre trône du côté des plages marseillaises, histoire de célébrer l’année Capitale. Pas mal non plus, et dans la même veine conceptuelle; avec toutefois un peu plus d’audace; on a dû ici faire appel à la soudure et à des matériaux plus riche que le bois de cageot si caractéristique de l’oeuvre précédemment analysée par notre chroniqueur artistique. Mais la faiblesse de l’admirable chose vient indéniablement de son intitulé, platement descriptif.

2©fp

Alors là, Amandine, je regrette d’avoir à vous le dire aussi crûment : Vous vous êtes pas fait chier !

Et  puis, nous avons aussi trouvé ce monument d’avant-garde, nouvellement repensé et redécoré. Ça peut se visiter (gratuitement) sur le plateau de Puyricard, non loin d’Aix-en-Provence, ville d’eau et d’art comme on sait.

Les pendouilleries ornent joliment ce château du XXe, lui ajoutant une touche de modernité technologique. Un joyau d'architecture et d'urbanisme.
Les pendouilleries ornent joliment ce château du XXe, lui ajoutant une touche de modernité technologique. Un joyau d’architecture et d’urbanisme.
Partager

6
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Dany

Oui, Marseille est bien la Capitule de la Cultart.

faber

Petit bras l’Amandine. Faut qu’elle vienne en Moselle chercher l’inspiration. Ici, ce sont les hauts fourneaux qu’on expose avec spectacle laser, ou les mines qu’on transforme en muséée, ou les friches industrielles – j’adore le mot – qu’on déguise en parc de jeux. Alors, son petit morceau de béton, qu’elle le pose dans son jardin, ça fera plaisir aux oiseaux.

Gian

Ce mirador n’est pas aux normes, il manque l’affût pour la mitrailleuse et la petite glacière obtenue chèrement par la CFDT pour tenir le jaune au frais. D’autre part, cette vue le montre clairement, il n’y a pas le panneau réglementaire avertissant les aveugles qu’il est dangereux de plonger à marée basse. Enfin, il serait plus sage de parler de Ausbildung que de Kultur, un faux ami qui s’apparenterait plutôt à “civilisation”. Puisqu’on est dans des marais équivoques, peut-on considérer que Marseille renouvelle la prouesse du IIIeme Reich et sa fameuse expo “entartete Kunst”, l’ “art dégénéré” ?

liberté

Vous êtes vachement durs, j’veux dire, ouais c’est trop créatif, quoi ! Trop top enfin !

l’imagination dans tout çà… Elle existe, pourtant!

Jacques

L’art, enfin ce qui en tient lieu et le prétend, et la société vont de paire. Selon les époques, ils se dépriment l’un l’autre; en tout cas se reflètent. La triste mine de l’un reflète le mal profond qui mine l’autre. C’est pas gai, hein?

Au secours! Je me noie… Et personne sur le Mirador… Dedans non plus… Dessous peut-être…. C’est peut-être une façon de recycler les invendus des grandes surfaces de bricolage…
Marseille………… KutlureuKong!

Translate »