17 novembre jaune. La bonne idée pour se reconnaître, par Faber

Il se dit que 74% des Français sondés soutiennent toujours le mouvement des “Gilets jaunes”. Bon. Mais les politologues s’arrachent les cheveux : comment s’y retrouver sur un tel échiquier ? Comment déceler toutes ces nuances de jaune ? Faber tient la solution, glanée au pied du comptoir, auprès de ses plus fins analystes. [Cliquer sur le dessin] [Temps de ± 0 s.]

Lire la suite

Malaise dans l’éducation. Entre hébétude et morale hypocrite

Des profs se font braquer, dont certains dans un tel état d’hébétude qu’ils ne réagissent même pas, résignés qu’ils sont à une fatalité morbide. Le ministre tempête, comme d’habitude, « il faut que ça cesse ! », car voilà 30 ans que ça continue. De part et d’autre d’une autorité perdue, à l’écart des jeunes générations, gauche comme droite se raccrochent à l’hypocrisie d’un civisme et d’une morale soumis au productivisme et à la compétitivité.  [Temps de lecture : ± 4 mn]

Lire la suite

Quand le Nobel d’économie consacre le mariage contre-nature de la croissance et de l’écologie

Cette fois encore, le Nobel d’économie consacre le mariage de la carpe et du lapin, cette union contre-nature de la croissance débridée – horizon indépassable du libéralisme – et d’une prétendue « écologie durable ». Les deux lauréats états-uniens poussent leur chansonnette à la gloire du toujours plus et en appellent à la technologie pour sauver la mise du capitalisme. [Temps de lecture ± 3 mn 30]

Lire la suite

Chronique d’un été (suite, hélas !) Catastrophe écologique sur l’étang de Berre

L’étang de Berre semblait avoir retrouvé un équilibre écologique. Ce n’était qu’un semblant, un sursis. Plusieurs formes de pollution, cet été, sont venus ruiner ce fragile biotope. Fauteur de dérèglements généralisés, l’homme, une fois de plus, attente à la nature. Jusqu’à s’en exclure. [Temps de lecture ± 2 mn 30]

Lire la suite

Et vogue l’Aquarius sur la mer des illusions

L’Aquarius, « feuilleton » sans fin, ou le duel entre la bonne conscience des acteurs humanitaires jouant de la mauvaise, accolée à l’Europe indigne. On y retrouve le pervers clivage gauche / droite. L’angélisme accueillant contre le rejet inhumain. La question n’est pas de « réceptionner » quelques dizaines de migrants jetés à la mer mais de considérer la pression migratoire réelle émanant de l’Afrique subsaharienne et de sa natalité exubérante.

Lire la suite

Climat. Plus on tente de refroidir, plus on réchauffe…

L’alerte climatique ne date pas d’hier. Déjà en 1977, elle était (un peu) dans l’air, mais on refusait d’y croire. Car la question du réchauffement de l’atmosphère, des océans et de la  Terre elle-même restait dans l’ordre de l’improbable, voire de l’impensable. Les négationnistes climatiques n’avaient même pas eu à faire irruption. Tout baignait dans la foulée des Trente glorieuses. Le choc pétrolier serait vite absorbé et tout repartirait dans l’insouciance aveugle. Quarante ans plus tard, les discours ont changé. Mais pas vraiment les pratiques. On en est à refroidir… en réchauffant !

Lire la suite

Mondial de foot, suite. Poutine bat les Pussy Riot

Gagnant politique du Mondial de foot, Poutine renforce son régime répressif. Les féministes Pussy Riot constituent pratiquement la seule opposition visible au dictateur russe, dénonçant l’existence de détenus politiques. Grand oublié des festivités footeuses, le cinéaste ukrainien Oleg Sventson, opposé à l’annexion de la Crimée par la Russie en 2015, condamné à 20 ans de prison pour terrorisme, en est à ses 80 jours de grève de la faim !

Lire la suite

Nucléaire. Fukushima-Flamanville : Ça baigne

Sept ans après la catastrophe nucléaire, c’est le retour à la baignade sur les plages proches de Fukushima. Les autorités assurent que le niveau de radioactivité est « acceptable ». À Flamanville, l’EPR prend une nouvelle année de retard pour cause de mauvaises soudures. Ce qui repousse d’autant l’arrêt de la vieille centrale de Fessenheim. Le vrai patron du nucléaire, c’est le Sapeur Camember. [Cliquer sur le dessin de Christophe pour l’agrandir.]

Lire la suite

Benalla-Macron. La chute d’Alexandre le valeureux

« Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser » Montesquieu nous avait prévenus, l’actualité le confirme. Un sbire arriviste,  fort de son impunité élyséenne joue au passe-droit, exerce son sadisme de faux-flic, se trouve à peine réprimandé par Jupiter, obligé de se reprendre et de se débarrasser de son encombrant et proche séide. Au coin du bois, les politiciens s’en lèchent les babines. Rien de réjouissant, au contraire !

Lire la suite

Football mondialisé. N’en jetez plus, la Coupe est pleine !

Le foot dans sa gloire. Et dans sa démesure : atteinte lundi sur les Champs qui mènent à l’Élysée, où un président s’est livré à un numéro de marionnettiste de la Com’. Espérant, à n’en pas douter, redorer son blason racorni à l’or de cette Coupe du monde. Or…, comme on sait, il y a loin de la coupe aux lèvres. Poutine, lui aussi, compte bien tirer des bénéfices politiques et maintenir son régime d’oppression. Seules des féministes « Pussy Riot » ont osé défier l’ours.

Lire la suite

Iran. Une femme entre en danse et met la mollahcratie en transe (sans danse)*

Une jeune iranienne qui se montre sur internet dans une danse sans voile et très suggestive… Voilà qui met en transe le régime des mollahs pour qui la femme demeure la pécheresse satanique. Charles Fourier (1772-1837) ne pouvait mieux dire : « Dans chaque société, le degré d’émancipation des femmes est la mesure naturelle de l’émancipation générale. »

Lire la suite

Hôpital en danger. Le cri d’alarme d’un chef de service

Dans les hôpitaux, les soignants sont devenus des « producteurs de soins » et les patients des « clients ». C’est un effet de la loi Bachelot de 2008. Dix ans après, ses effets les plus pervers mettent en danger le service public de l’hôpital, et donc la santé même des Français.  C’est un cri d’alarme que lance le Pr E. Houdart, chef de service à l’hôpital parisien de Lariboisière.

Lire la suite

Déforestation. Les arbres qu’on abat, la vie assassinée

marseille-luminyDe Marseille à Bornéo, à des échelles certes différentes, la déforestation produit son œuvre dévastatrice. Avec les arbres qu’on abat pour des raisons marchandes, en détruisant les fragiles équilibres écologiques, c’est la vie qu’on assassine. Par son insouciance quasi générale, l’Homme scie la branche qui le retient encore de l’abîme.

Lire la suite

Ça baigne. Les dividendes distribués dans le monde ont augmenté de 30 % en sept ans

rapport-oxfam-2018Du haut de ses 200 ans, Marx n’en reviendrait pas ! Le rapport d’Oxfam sur l’état consacré notamment aux entreprises françaises du CAC40 dépasse l’entendement marxien. Non pas sur la réalité du capitalisme mondial, certes, mais sur son outrecuidante santé. Où il apparaît que la masse globale des dividendes distribués en 2017 a augmenté de 30 % en 7 ans.
Lire la suite
Translate »