Gerard Ponthieu

Journaliste, écrivain. Retraité mais pas inactif. Blogueur depuis 2004.

4 réflexions sur “Rétro-fiction dans le visiophone

  • 2 décembre 2013 à 0 h 17 min
    Permalien

    Celle-là, Gérard il fallait la trouver. Les pubs de SFR, Orange, Vodaphone, Bouygues… enfoncées. Même Free, pourtant né du père du Minitel Rose, n’ose nous présenter en publicité un tel bain de jouvence. L’amusant c’est que ce téléphone visiophone ressemble en fait d’assez près à nos ordinateurs sur lesquels de dénudées jouvencelles sont aussi accessibles. Mais pas sur l’INA que j’imaginais guère proposer de tels N&B. Je les croyais vraiment inaccessibles jusqu’à ta trouvaille !

    Répondre
  • 2 décembre 2013 à 9 h 18 min
    Permalien

    Ha ha, ça fait du bien. Cette paire de lolo téléphonique ne sentait pas la censure. Mais variante : Si tu veux rater un but au foot, suffit d’aller aux toilettes. Et même, si tu ne veux pas regarder le match, suffit de faire autre chose. Mais plus près de nous, skipe et autre systéme voyeur de nos ordis permettent déjà de se faire des papouilles à distance. Sans parler des capteurs de plaisir. Enfin, rien ne vaut la poésie de ce film d’antan.

    Répondre
  • 3 décembre 2013 à 19 h 35 min
    Permalien

    Je ne sais pas où tu vas chercher tout ça, mais à côté de l’humour du sujet, se mèle un grain de poésie…
    Désuétude, modernité

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »