Papa Noël en approche de la grande célébration consommatoire. L'ordre cosmique règne. Tout va bien !

Papa Noël en approche de la grande célé­bra­tion consom­ma­toire. L’ordre cos­mique règne.
Tout va bien ! [Image de l’app Star Walk]

Des païens dans mon genre peuvent saluer le sol­stice d’hiver comme la fin de la nuit céleste, le retour de la Lumière  – la fête de la renais­sance du Soleil Invain­cu (Sol Invic­tus). Et cet évé­ne­ment, du point de vue astro­no­mique, date du same­di 21 décembre à 17 h 11. Le reste relève des croyances, légendes, sym­boles, de la poé­sie et de l’imaginaire. Tout ce qui four­bit nos cultures depuis les rêves d’enfance des ani­maux humains, bal­lot­tés entre mys­tique et rationalité.

DSCF5872 - Version 2

Cette pho­to prise ce matin de ma fenêtre illustre assez bien, il me semble, l’incertaine sor­tie de la brume qui enve­loppe l’humanité en désar­roi. Sur­tout quand la pointe émer­gente du brouillard se ter­mine en clo­cher. Sur­tout quand ledit clo­cher se voit concur­ren­cé, depuis le châ­teau d’eau voi­sin, par les antennes de la Moder­ni­té, cet autre point culmi­nant du « sacré trans­fé­ré à la Tech­nique » – salut les copains de Jacques Ellul ! Tan­dis que plus bas on s’apprête à célé­brer la com­mu­nion du Père Noël et du Petit-Jésus sur l’autel de la Grande Bouffe. Allez, les bipèdes, bonnes fêtes !

Share Button