Musique. Pour saluer Legrand Michel

Vidéo ± 5 mn

[dropcap]Michel[/dropcap] Legrand est mort, et c’est le grand déversement médiatique. Comme une purge après la biture de jaune, une jaunisse qui, pourtant, continue de sévir. Mais voilà, ce samedi ne sera pas tout à fait comme les précédents. Il résonne d’une musique qui parle au cœur autant qu’aux oreilles. Que dire de plus et d’original sur ce qui sera répété à satiété ? Rien, ou si peu ici. Juste ce petit bout de film qui place ce pianiste de génie en duo, face à un Darry Cowl inattendu, soudain révélé au-delà de son éternel rôle de « comique » de second rang. Ce document, qui commence et finit comme un sketch, témoigne de deux talents heureusement réunis. Les artistes embellissent le monde – ou le rendent moins laid. Salut à eux !

Duo au piano (improvisation de Jazz) de Michel Legrand et Darry Cowl. Émission Pleins feux, ORTF, Réalisateur Jean-Pierre Marchand. 4 oct. 1965. [© Ina]

Gerard Ponthieu

Journaliste, écrivain. Retraité mais pas inactif. Blogueur depuis 2004.

Translate »