Non, W n’était pas un planqué. CBS en est pour ses frais – et fait payer la note

La chaîne de télé américaine CBS a annoncé lundi (10.01.05) le licenciement de trois dirigeants et d’une productrice, après la diffusion en septembre d’un document controversé accusant W d’avoir eu un traitement de planqué pour échapper à la guerre du Vietnam. Une commission d’enquête indépendante a estimé que CBS avait fait preuve de “courte vue” en diffusant ce document dans sa prestigieuse émission “60 minutes” animée par son journaliste vedette Dan Rather.

La Maison Blanche savoure sa revanche. D’autant que parmi les virés se trouve la productrice Mary Mapes, à l’origine de nombreux scoops de la chaîne, dont la révélation de tortures par des soldats américains à la prison irakienne d’Abou Ghraib.

Les révélations de CBS étaient en partie basées sur un rapport interne du colonel Jerry Killian, décédé en 1984, qui dirigeait l’escadron de la Garde du Texas. La veuve du colonel avait mis en doute l’authenticité du rapport. Et ce sont des blogueurs (eh oui!), relayés par des journaux, qui avaient relevé une bizarrerie : les caractères du rapport avaient été tapés grâce à un logiciel de traitement de texte moderne plutôt que par une machine des années 70.Rathercastro

Cette affaire avait porté un sérieux coup à la crédibilité de CBS, une chaîne de télévision parmi les plus regardées aux Etats-Unis. Dan Rather avait présenté ses excuses lors de son journal. Il a depuis annoncé son départ de la chaîne après 24 années de service.

>>> [J’aime bien cette photo floue de Dan Rather jeune au côté de Castro… On dirait PPDA.].

Share Button

  Subscribe  
M'avertir en cas de

Translate »