Exclusif Blag-blog. Pourquoi l’A380 a raté son envol

Plane_crashMalgré toute la pompe – que dis-je, les pompes déployées hier pour le pseudo envol du bijou des bijoux de l’aéropolitique triomphante, il faut voir les choses en face : l’A380 a bel et bien raté son envol.

Et pour cause : le premier prototype a été détruit lors d’une collision avec un bimoteur au cours du premier essai secret de l’Airbus en plein Atlantique. C’est ce qu’atteste l’une des deux « boîtes noires » de l’appareil repêchée hier ; elle comprend les enregistrements audiovisuels de l’intérieur du cockpit, dont cette photo [ci-contre] a été extraite et que Blag-magazine a su se procurer. On y reconnaît les pilotes d’essai en chef, le commandant Abel Banane (gauche) et son homologue britannique Jeff Epadbill. Tous deux, on le voit bien, sont loin de penser qu’ils n’ont plus qu’un millième de seconde à vivre.

Malgré ce dramatique accident, qui n’aura causé que deux victimes, son secret jusqu’alors préservé n’aura pas empêché la célébration d’hier autour du prototype n°2. On comprend mieux ainsi l’annonce du report des premiers essais officiels.

Quant au drame, ses causes font l’objet de toutes les hypothèses. D’autant que le bimoteur, entièrement pulvérisé, n’a encore pu être identifié. Évidemment l’ombre de Ben Laden plane – si on ose dire – sur cet accident qui ne serait plus dès lors qu’un nouveau forfait de l’homme le plus recherché au monde.

—> Ce montage, qui a circulé sur internet en l’an 2000, m’a toujours fait plier de rire (mais pas avec n’importe qui !). Je n’ai pas pu m’empêcher de le ressortir pour illustrer, bon sang, ce que pourrait être le “vrai journalisme d’investigation” ! :+)

Partager

  S’abonner  
M'avertir en cas de

Translate »