L’homme au micro, tout exci­té et pos­tillon­nant, fait son lan­ce­ment : «Après 87 jours, 10 heures, 47 minutes et 55 secondes à 11,28 noeuds de moyenne, Vincent Riou, qui a eu 33 ans en mer le 9 jan­vier, vient donc de rem­por­ter le Ven­dée Globe Chal­lenge en bat­tant le record de 2001 de Michel Des­joyaux. Incroyable record, bla­bla, cou­rage, bla­bla, téna­ci­té, bla­bla », etc.

Et là, alors qu’il vient à peine de débar­quer, voi­là notre jour­na­liste qui lui saute des­sus: C’est le plus beau jour de votre vie ?

Non !, répond le héros du jour. Non, c’est un beau jour mais il y en a eu d’autres...

Et l’homme au micro de ren­gai­ner, penaud, dépi­té de ne pas trou­ver face à lui un authen­tique allu­mé de la voile, la bonne vieille grande gueule buri­née par les ali­zés ravageurs…

Dans le genre «ques­tion qui tue», ça me rap­pelle une autre his­toire : celle de Lino Ven­tu­ra arri­vant au Maroc où il n’avait jamais mis les pieds. A peine sor­ti de l’avion, encore sur la pas­se­relle, un jour­na­liste se pré­ci­pite sur lui et lui demande tout de go : «Mon­sieur Ven­tu­ra, que pen­sez-vous du Maroc ?». Dans un film, le jour­na­liste se pre­nait un direct du droit. Pire qu’une Pantoufle.

Share Button