SONDAGE*. « Etes-vous pour ou contre plus ou moins de crasse dans les médias – et ailleurs en général ? »

Images1

C’est pas dur : tu veux prouver que t’as raison sur n’importe quoi, paie-toi un sondage. Ça doit être chérot, mais c’est le prix à payer pour avoir ta preuve, en l’occurrence montrer que t’as l’opinion avec toi. C’est à ça que servent les sondages d’opinion, un des gros bizness du secteur «com’» qui marche.

T’es pour le oui au référendum ? Sondage. T’es pour le non ? Sondage. Suffit de bien tournicoter la question. Tout est dans la question. Afin d’en avoir pour ses sous, il faut choisir la question à «fort potentiel de consensus». A tel point qu’il n’est même pas nécessaire de questionner vraiment. L’évidence fait le boulot et la boîte de sondage s’en met plein les fouilles.

1equipeTiens, ce matin sur France Inter, et déjà hier, et L’Équipe du jour en fait ses choux gras : 87 % des Français sont favorables aux JO made in France ! Sans blague ? Faut dire que s’il y a un canard que les JO peuvent arranger, c’est bien L’Equipe… D’où le triomphal «La France vote oui».

La France, la France… C’est quoi cette récup ? Au nom de quoi parler en mon nom ? – si du moins je me considère englobé dans cette France-là… Attendez ; admettons que j’aie pu dire Oui… Bon, mais je veux m’expliquer… Oui mais… Oui aux Jeux, bon, mais pas aux emmerdes : travaux, circulation, pognon, bizness, magouilles, chauvinisme, dopage, publicité,…

Ah, non, là on n’a pas de questions correspondantes ! Mais on en a d’autres, toutes prêtes à servir :
Etes-vous favorable à une augmentation de votre salaire ?
Etes-vous favorable à un week-end à Venise ?
Etes-vous favorable à la paix dans le monde ?

Autre illustration du saucissonnage d’opinion à des fins de manipulation : Etes-vous pour la baisse des impôts ? Et, connement, vous répondez «…ben oui !». D’abord, en effet, vous êtes con. De plus vous vous laissez manipuler, puisque vous n’exigez pas la seconde partie de la question : «… baisse des impôts et donc disparition à terme des services publics».

Au bout de tout ça reste toujours les questions : Etes-vous favorable à moins de crasse sur les ondes et dans les médias de masse ? Etes-vous pour moins de connerie en général ?

* Sur une idée matinale d’André Faber.

Partager

1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
ernest

combien de personnes sur 100 aiment les sports de combat?

Translate »