Traité européen. Etienne Chouard, héraut malgré lui, attaqué par les « gardiens du temple »

238.445. C’est le chiffre de visites annoncé [ce 21/04/05 au soir] par le compteur du site d’Etienne Chouard, cet enseignant de Marseille qui s’est mêlé d’analyser le projet de constitution et qui se voit littéralement englouti par ce succès d’audience aussi inattendu. Succès qu’il n’apprécie pas sur toute la ligne car il est aussi la cible d’attaques multiples de-ci de-là, et notamment par émiles (courriels, quoi…) qui pleuvent sur lui – jusqu’à 300 par jour.

Il est attaqué entre autres sur ses titres universitaires et ses compétences – qu’il ne s’est d’ailleurs jamais attribués, tandis que la rumeur et la presse l’ont parfois désigné comme un «prof de droit constitutionnel». Ici même, le 14 avril, je le présentais comme «un professeur de droit, d’économie et d’informatique au Lycée Marcel-Pagnol à Marseille», ce qui est exact.

1chouardToujours est-il que le « petit » professeur a dû en venir à une mise au point, qu’on peut lire sur son site, datée du 19 avril. Extraits : « Ça devient fou, exagéré. Après les journalistes au téléphone, à la maison, la télé qui veut me voir, je reçois maintenant des messages méprisants, sarcastiques, violents… Ces gardiens du temple qui montent au créneau, spécialistes qui se moquent méchamment de mes erreurs de débutant (comme beaucoup d’autres, je ne connais pas grand-chose au droit communautaire).

« Certains messages sont terrifiants, pleins de haine. Que s’est-il passé ?» La suite donc à lire sur le site de l’intéressé. Et ça vaut le coup car c’est l’histoire d’un emballement dingue lié à la fois au contexte politique autour du référendum et au mode de diffusion et d’alimentation d’idées sur ce support étonnant – que nous partageons ici, je vous le rappelle en passant au cas où vous croiriez regarder la télé. Ou lire La Provence, qui a envoyé un journaliste à Trets, près de Marseille, à la rencontre du héraut malgré lui.

→ L’image : l’article de La Provence du 21 avril.

Partager

Une réflexion sur “Traité européen. Etienne Chouard, héraut malgré lui, attaqué par les « gardiens du temple »

  • 16 mai 2005 à 11 h 52 min
    Permalien

    Mes chers amis, je ne comprends pas vos reactions! avoir un antiamericanisme primaire mon cher gregoire ne rime à rien et n’eleve pas le debat. quant à rouard tu ne comprends rien à la democratie, en effet heureusement qu’il y a des le pen des villiers et buffet car ils permettent paradoxalement de faire emerger des problemes et permettent au champs politique d’y repondre. mais en plus ils permettent par ce jeu de questions reponse à la democratie d’accéder à une situation pacifié car la violence ne se retrouve que dans le debat , qui permet le consensus! D’autre par sur le sujet de la constitution, nul n’est sans savoir que ce traité n’est pas parfait et nul texte ne peut le prétendre. mais la contestation de droite de gauche d’extreme droite et d’extreme gauche permet de faire emerger des problemes sans toute trop souvent oubliés ou niés. cela permettera de donner une reponse des dirigeants européens et de nouveaux debats, et au final une meilleur construction! oui l’europe se construit et la france a toujours ete au centre de cette construction. mais la france dans son histoire et celle de la revolution de la pensee avec souvent des exces, mais c’est celle de la declaration des droits de l’homme… alors esperont que quelque soit le resultat la france aura permis de faire emerger des nouvelles idées, une sorte de revolution moderne. et quelque soit le resultat de la france oui comme non c’est le vote d’un peuple, qui c’est renseigné et donc le vote du 29 mai sera celui de la democratie qu’il faudra soutenir (meme en ex pat!). il portera de toute les facons des fruits. alors vive l’europe , le democratie et le oui comme le non.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »