L’été, la presse aussi chausse des tongs

2tong 1tong 3tong

On l’aura compris : le Tong de presse est au journalisme estival ce que la Pantoufle se charge ordinairement de distinguer le reste de l’année [Rappel des modalités du PPP – Palmarès de la Pantoufle de Presse]. Dans les deux cas, une même indolence journalistique, entre flemme et amateurisme, bricolage et farniente. L’attribution du Tong, à l’image de la chose, ne relèvera pas non plus d’une grande nervosité critique. Pour un peu, il irait d’une certaine complicité. D’ailleurs, La Provence et moi, c’est déjà une vieille histoire d’amour.

→ Lire : « Les usages journalistiques contre les chutes d’avion »

Partager

1
  Subscribe  
plus récent plus ancien plus apprécié
M'avertir en cas de

J’aime bien ta conclusion, ou “moralité”…

Et en plus, ça nous ferait des économies de pétrole! Mort de rire!

Translate »