1tongs

En à peine dix minutes de France Inter, ce matin autour de 9 heures, j’ai trou­vé de quoi liqui­der mon stock de Tongs de presse, vous savez, mon Pal­ma­rès des pan­toufles d’été. Ça tombe bien, dans un sens, puisque, comme dirait Agnès Bon­fillon, l’automne arrive et avec elle ses pro­blèmes et ses fri­mas… Non, c’est pas ça qu’elle a osé dans son bul­le­tin, soyons précis. 

Il lui fal­lait une tran­si­tion à Agnès, c’est comme ça ; on ne sait pas bien pour­quoi mais si, «ça le fait». Alors, entre le «bon cou­rage aux ensei­gnants dont c’est la ren­trée aujourd’hui» et la météo, il fal­lait. «Voyons, qu’est-ce que je pour­rais trou­ver ?… Ah oui, j’y vais : «Alors, cette ren­trée va-t-elle être sous le soleil ou non ? Les pré­vi­sions météo sont signées Joël Cola­do, de Météo Fronce »». Ah qu’ils vont être contents les ensei­gnants, trai­tés par des­sus la jambe d’Agnès, juste pour faire tran­si­tion! Bah, tant mieux s’ils étaient déjà ren­trés et non plus à écou­ter France Inter.

→ Image : Tongs de fin de série. Le lot d’invendus est offert par «c’est pour dire» aux médias de l’été « à la ramasse », pour l’ensemble de leur œuvre.

Share Button