Venelles (13770). Masquez cette opposante que je ne saurais voir…

Dans son innocente rubrique « Vie associative », au chapitre « Humanitaire », mon magazine communal de décembre, Venelles Mag, commet un forfait – puni par la loi – qui s’appelle vulgairement un faux. Je dirais même plus un faux avec volonté de falsifier. Un faux… par défaut… un faux par omission – et même par disparition.

La pratique est ancienne ; elle fit fureur sous la plupart des régimes politiques. Ceux de l’ancien bloc soviétique étaient les champions du genre – des artistes à leur façon. Plus performants que « mes » artistes locaux pourtant bardés des techniques informatiques que leur auraient enviées les sbires staliniens. Cette fois, la manipulation a été trop grossière. Et la victime de la baguette magique n’a pas manqué de faire connaître sa disparition photographique. Les deux images ci-dessous parlent d’elles-mêmes.

   venelles

A gauche, la photo originale. A droite, sa version expurgée, parue page 35 de Venelles Mag. Voilà comment on raye de l’histoire locale une élue d’opposition, Mme Allard qui, lors du dernier conseil municipal, a mis en cause le maire, Jean-Pierre Saez, directeur de la publication… Celui-ci a jugé le procédé inacceptable et a promis enquête et sanctions. Fera-t-il aussi revenir la disparue?

Venelles, commune des Bouches-du-Rhône :  http://www.venelles.fr/

Mais aussi :  http://13770.org/

Share Button

Prenez la parole !

2 Commentaires sur "Venelles (13770). Masquez cette opposante que je ne saurais voir…"

  Subscribe  
M'avertir en cas de

c’était notre nouveau concours “ma binette nulle part” grâce à Mme Allard et à ce navrant “potentat de sub-canton”, tels qu’il en existe hélas beaucoup dans notre charmant pays.

Retrouver par la magie du web, et l’astuce de certains bloggeurs illuminés, voire quelque peu critiques, des …erreurs, que l’on aurait cru impossibles.

Translate »