En Moselle. Rumeur et panique radioactives

par André Faber

Mardi 20 juin  un vent de panique au goût radioactif a soufflé sur la Moselle. Vite aux abris ! Il faut coller des torchons mouillés autour des portes et fenêtres. Appel du directeur d’une école de la périphérie de Metz : – Venez vite chercher votre fils, on ferme l’établissement pour raisons de sécurité!

La cause de cette alerte ? « Un camion chargé de déchets radioactifs en provenance de Cattenom s’est retourné sur l’autoroute A31 ! » Les mamans paniquent, les papas prennent déjà le maquis pour résister à cet acte terroriste, car c’était sûr, ça devait arriver, après Tchernobyl, après le 11 septembre, après les attentats de Londres ou Madrid, notre tour est venu ! Et le bouche à oreille se propage comme une bombe sournoise ! On le sait aujourd’hui, il s’agissait d’une rumeur ou tout au plus d’un canular !

Mais la panique qui a suivi, l’état d’alerte dans les écoles, le « niveau 5 » proclamé par certains n’était pas un gag ! Ainsi, tout le monde, ou presque, à pris peur ! Comme si chacun, gavé de terreur, était mûr pour se cacher au fond de sa cave ! Le flot continu des infos-panique distillées par les chaînes de télé en quête de cerveaux disponibles, les radios-terreur qui vomissent de la trouille à longueur de faits divers crasseux, la « montée de la violence », le « climat d’insécurité », le réchauffement de la planète, la fin du pétrole, la raréfaction de l’eau, la dégradation de l’emploi, tout semble fait pour ventiler de la terreur. Cette terreur qui transforme les citoyens en rase-muraille, en chacun pour soi, en animal traqué, en survivant d’une guerre qui pourrait bien nous tomber dessus ! Cette rumeur a fait son lit dans des draps trempés de sueur et de cauchemars ! Les citoyens sont prêts pour le pire, contaminés depuis longtemps par les professionnels de l’intox, les sorciers de la pétoche !

Au loup au loup ! Et les villageois apeurés se tournent vers le plus costaud, celui qui sera bientôt sur toutes les affiches en futur président ! Ce camion virtuel renversé n’écraserait-il pas notre dignité ?

Partager

1
<span style=

  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de

André ayant des pb techniques, il me demande de passer sa réponse au commentaire de Jacques Adam. >> Cher Jacques Adam, merci de vouloir me protéger des légumes ! Aucune ironie de ma part bien sur, nous sommes tous à l’affût du camion vautré comme vous dites. Quand aux déchets au dessus de nos campagnes, merci encore, pour ce qui est de la Lorraine c’est déjà fait, d’où peut-être une certaine incohérence dans mes propos ! Je souhaite simplement dénoncer le climat de panique entretenu par la machine médiatique, climat propice à des votes du genre 2002 qui ont conduit… Lire la suite

Translate »