La TNT, c’est pas de la dynamite ! 

par Chris­tian Le Meut

J’ai fait la décou­verte récem­ment de la TNT. Pas l’explosif, la télé; une télé­vi­sion qui n’a rien d’explosif, jus­te­ment. TNT ne signi­fie pas non plus Télé­vi­sion Naze et Tarte mais Télé­vi­sion numé­rique ter­restre. Vous ache­tez un petit boî­tier quelques dizaines d’euros, vous l’installez ou le faites ins­tal­ler et voi­là, vous pou­vez regar­der 18 chaînes gra­tuites; 18 chaînes, le bon­heur inté­gral ! Bon, aucune en langue régio­nale, ne rêvons pas, mais vous pou­vez regar­der les pro­grammes com­plets d’Arte et de France 5 avec une image de très bonne qua­li­té, ce n’est déjà pas mal...

La TNT pro­pose aus­si des chaînes d’information conti­nue comme iTé­lé. Plus besoin d’attendre la grand messe de 20 heures. Tout n’est donc pas com­plè­te­ment naze dans le monde de la TNT. Si vous vou­lez rajeu­nir de vingt à trente ans regar­dez Télé Monte Car­lo qui redif­fuse en per­ma­nence de vieux feuille­tons bri­tan­niques comme Miss Marple ou éta­su­niens comme L’Homme de fer avec Robert Dacier sur son fau­teuil rou­lant un peu rouillé...

 

»> Lire tout l’article.

Share Button