Une réflexion sur “

  • 7 décembre 2007 à 14 h 35 min
    Permalien

    Je n’aime pas le marketing dans le verre, ni ce qui est à toute force “nouveau”, alors que c’est forcé, poussé, trafiqué, enjolivé. A fortiori le beaujolais…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Translate »