Impatients Français

par André Faber

Dimanche soir, second tour des municipales, tandis que les résultats confirmaient une vague rose, l’UMP entonnait sa petite chanson. Les Français sont impatients, disait un Fillon droit dans ses bottes, ils nous ont envoyé un message, il faut accélérer les réformes. La feuille de route rédigée dans l’aprèm était bien apprise et relayée mot pour mot par la clique à Sarkozy : Poursuivre les réformes !
Ben oui, ça paraît pourtant simple, mathématique. Les Français roulés dans la farine depuis dix mois réclament un tour de vis supplémentaire ce qui se traduit par un vote à gauche, voilà le message. Chacun interprêtera, selon la violence de la baffe, selon qu’elle soit donnée ou reçue. Et puis, poursuivent les choristes du Président, ce ne sont que des élections locales, faut pas tout mélanger, faudrait pas politiser, c’est juste du rééquilibrage ! On ne va pas politiser la politique tout de même. Vu de la presse étrangère, le message semble nettement plus clair : Les Français étaient impatients en effet … de flanquer une baffe au champion de son seul pouvoir d’achat !

municipales-claque-ok.1205776600.jpg

Partager

  S’abonner  
M'avertir en cas de

Translate »