Une réflexion sur “La presse va mal, atteste Faber

  • 29 juin 2008 à 23 h 47 min
    Permalien

    Je pige rarement les commentaires sur les blogs.
    Je me dis comme ça que personne pige grand chose à que dalle malgré Mc Luhan, le Christ, Baudrillard ou l’invention du SMS.
    1, t’as une intention, tu émets un putain de message, t’es émetteur quelque part.
    2, l’autre, le récepteur quelque part, s’approprie le binz, décode, y voit d’autres intentions.
    3 vla t’y pas que le récepteur fait du feed back vu qu’il a suivi un cours la dessus avec les flèches et tout.
    4 Il devient émetteur à son tour et c’est le bordel.
    5 Toi émetteur / récepteur, tu te prends un vecteur de merde dans la tronche alors que c’est l’heure de l’apéro.
    6 Tu te dis, l’autre est un autre et qu’il aille se faire voir chez les serbo/croates.
    7 Tu retournes chez ta boulangère et commandes une baguette, tu commences à flipper des fois qu’elle voudrait réparer ta bagnole ou te donner un cours de piano !
    8 Tu relates ta réflexion à ton conjoint, qui te dit quoi ? Les poubelles, tu veux pas sortir les poubelles ?
    9 Tu te dis, faut que j’arrête d’émettre, à part des gaz car choucroute, constipation etc .
    10 Tu te dis, la com’, c’est de la merde et tu cultives tes tomates et commences un stage de pâte à sel.
    Tout cela pour dire que dans mon strip, je voulais simplement mettre en opposition, sexualité active et mollesse du mec lecteur, un truc un peu abscons, un gag comme dans l’ancien temps, surtout pas un débat sur la presse, le sens de la vie, la libre expression, blabla.
    You know ?
    Sexualité active opposée à dodo et basta, un gag sans plus.
    Mais voilà, c’est déjà le début de la troisième guerre mondiale !
    C’est pour cela que nous avons besoin de formateurs, comme notre Ponthieu, tiens !
    Allez, hop, la vie est belle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Translate »