Obama ou le sacre de Ségolène

Ségolène Royal ne craint tellement pas le ridicule qu’elle l’étreint à bras le corps. Si l’on en croit Le Monde du jour [20/1/09], elle prétend, modestement : « Oui, j’ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés » Selon elle, le président états-unien aurait envoyé en son temps une équipe à Paris étudier son site Désir d’avenir. « Chez nous ils ont enregistré les idées de ‘gagnant-gagnant’, de ‘citoyen-expert’ » Ensuite, Obama a adapté sa “démocratie participative” à la mode américaine, “fort différente de l’européenne”…

En d’autres termes, Obama doit sa victoire à la Ségolène ! S’il l’avait davantage copiée – au-delà même de ces tartes à la crème de gourous en management que sont les vaseux concepts de gagnant-gagnant et autres couilllonades de com’ –, il lui devrait surtout une belle casaque. M’enfin, il ne lui en a pas voulu en lui offrant un strapontin de groupie dans les allées du Capitole. Notre dame du Poitou pourrait en profiter pour méditer l’antique sagesse à usage des politiciens selon laquelle «La Roche tarpéienne est proche du Capitole».

Extraits des réactions assassines postées sur le site du Monde.fr :

Bozo le clown
20.01.09 | 10h29
J’ai inspiré Ségolène et ses équipes m’ont copié

Antoine N.
20.01.09 | 10h29
Ségo est vraiment la meilleure chose qui soit arrivé à Sarko.

Arnaud R.
20.01.09 | 10h21
Zut, il a oublié de perdre!

pierre a.
20.01.09 | 10h20
De nombreuses erreurs de traductions ont certainement du déformer gravement les conseils de Royal, pour que Barek Obama gagne ses élections. Au moins désormais plus aucun doute sur la modestie de Ségolène.

houba
20.01.09 | 10h16
Si Ségolène a le “sens de l’histoire” comme elle dit, elle n’a pas celui du ridicule. Mais question : pourquoi donner tant de place à cette bouffonnerie déclarative ? Pour la flinguer un peu plus ou pour l’encourager davantage dans son délire mystico-politique ? Petite remarque : c’est vrai que les Américains doivent être heureux d’avoir découvert le “gagnant-gagnant”. Cela ne fait après tout que 30 ans qu’ils nous bassinent avec cette expression qui sent l’arnaque.

Philippe D.
20.01.09 | 10h14
Rien d’autre à dire, sauf qu’elle peut dire bye-bye à 2012…

L-aiguilleur
20.01.09 | 10h13
Pathétique ! le Poitou, 51ème état de l’Union !

François P.
20.01.09 | 10h12
Ségolène Royal est aussi à l’origine d’internet. Adolescente, elle a découvert la pénicilline. Dès son plus jeune âge, elle a inventé la roue.

michel o.
20.01.09 | 10h12
lol ! Diamètre des chevilles svp ?

Jacques L.
20.01.09 | 10h12
Je vote PS depuis que j’ai l’âge d’accomplir mon devoir électoral, mais là…. elle commence à me fatiguer sérieusement! J’ai l’honnêteté de le dire, de l’écrire et de l’assumer tout en étant de son camp, au contraire d’un Umpiste, hypnotisé par son Maître et ne s’autorisant ou n’osant pas (peur du Tout-Puissant?) écrire la moindre nano-prose de critique. Heureusement que pour me regonfler le moral et me donner des raisons d’espérer, il y a pire qu’elle : Sarkozy.

Juju
20.01.09 | 10h06
Ségolène Royal Présidente et Julien Dray Ministre des Finances!

LAURENT C.
20.01.09 | 10h06
J.Dray avait justement dit l’inverse : que Royal avait refusé de rencontrer les équipes d’Obama fin 2006. Au motif qu’Obama n’était pas connu et que ça ne servait à rien. Une telle malhonnêteté est pathologique.

LN
20.01.09 | 10h02
Merci Le Monde pour cet éclat de rire qui augure d’une bonne journée!

Pénélope
20.01.09 | 10h01
Est-on sûr de ces propos prêtés à S.Royal? N’est-ce pas encore une tentative machiste pour tenter de la décrédibiliser en la ridiculisant?

CECILE D.
20.01.09 | 09h56
Nan, elle n’a pas pu dire ça pour de vrai !

MARTINE P.
20.01.09 | 09h56
Rions en pour ne pas en pleurer!

>>> Et il y en a une centaine d’autres ! Un plébicite.

Partager

1
  S’abonner  
plus récent plus ancien
M'avertir en cas de
Gérard Ponthieu

A relever tout de même la “mise au point” de l’intéressée pour tenter de colmater la brèche ouverte : c’était pour de rire… No comment.

Translate »